TÊTE qui TOURNE quand je CHANTE (conseils)

Transcription de la vidéo

Au secours Antoine ! J’ai la tête qui tourne quand je fais tes exercices ou quand je chante.

J’ai reçu cette remarque d’une abonnée et je vais t’en parler aujourd’hui. Je vais te donner des astuces. Je vais t’expliquer pourquoi on a la tête qui tourne et comment on peut faire pour s’en débarrasser.

Juste avant, je t’invite à t’abonner à cette chaîne YouTube parce que tu vas recevoir trois fois par semaine des nouvelles vidéos avec des conseils, des astuces, des exercices pour améliorer ta voix et bien chanter. Active bien la petite cloche des notifications et tu rejoindras ainsi la communauté de plus de 15000 chanteuses et chanteurs qui suivent mes vidéos toutes les semaines.

 

― Alors, quand on a la tête qui tourne en fait qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement de l’hyperventilation.

 

L’hyperventilation se définit par une augmentation, soit du rythme respiratoire, donc du nombre de cycles de respiration, d’inspiration et d’expiration dans une minute.

Donc, on va respirer beaucoup plus souvent de manière beaucoup plus rapide.

 

C’est également une augmentation de l’amplitude de respiration.

On fait des respirations plus amples.

 

On a du coup plus d’air qui circule et du coup beaucoup plus d’oxygène qui arrive. Cet oxygène en fait, quand il est en déséquilibre par rapport au co2, tout simplement, cela va te shooter un petit peu. Cela va t’étourdir. Cela va te faire tourner la tête.


― Alors, quels sont les signes de l’hyperventilation ?

On va avoir un étourdissement, l’impression qu’on va s’évanouir. On peut sentir aussi une gêne respiratoire ou on peut sentir aussi des nausées.

Ce sont les symptômes principaux. Donc, si tu ressens ces symptômes, à ce moment-là, mets tout de suite en place les conseils que je vais te donner à l’instant.

 

Juste avant, je t’invite à partager cette vidéo à tes amis s’ils rencontrent aussi ce problème d’avoir la tête qui tourne quand ils chantent ou quand ils font des exercices de respiration. Tu leur rendras service et tu les aideras en partageant cette vidéo.

 

― Est-ce que c’est dangereux finalement cette hyperventilation ?
Alors l’hyperventilation, quand elle est maladive, oui effectivement, cela va être embêtant parce que les échanges gazeux sont perturbés ; l’équilibre entre la quantité d’oxygène et de co2 dans le sang n’est pas bon. Du coup, cela va avoir des conséquences.

 

Maintenant là, la petite hyperventilation dont je te parle, c’est celle qu’on a quand on fait des exercices de respiration, ou quand on chante et on peut la résoudre très rapidement avec les exercices que je vais te donner, là tout de suite, maintenant. Ce n’est pas dangereux, ne t’inquiète pas. Si tu as un peu la tête qui tourne ou que tu ressens les symptômes que je t’ai évoqués tout à l’heure, pas de panique, il n’y a rien de grave.

 

Alors, on a dit tout à l’heure que l’hyperventilation se traduisait par une respiration rapide. On augmente le cycle d’inspiration et le cycle d’expiration. Donc, on a bien sûr beaucoup plus d’air qui arrivent, beaucoup plus d’oxygène qui arrivent, du coup trop d’oxygène.

 

Cela peut donc arriver en cas de stress par exemple.
Si tu as peur, tout d’un coup, tu vas te mettre à respirer beaucoup plus vite.

 

C’est une réaction tout à fait normale et on peut la contrer en se concentrant simplement sur notre respiration et en essayant de la ralentir.

 

C’est-à-dire qu’en ralentissant ta respiration, tu vas réduire les échanges gazeux entre l’air et ton sang et tu vas du coup faire disparaître les effets de l’hyperventilation.

Pour cela, tu peux t’amuser à compter, à respirer, en comptant au niveau des secondes. Tu peux le faire avec une montre ou un réveil, avec l’aiguille ou avec l’heure de ton téléphone. Tu vas regarder en combien de temps tu respires et tu vas rajouter des secondes. C’est-à-dire que si tu respires en une seconde ; tu vois là, je fais une inspiration et une expiration par seconde. Je vais essayer de faire une inspiration par seconde et une expiration par seconde donc.

Ensuite, je vais essayer à passer à deux puis à trois jusqu’à ce que cela devienne plus confortable. Donc cela, c’est une première technique, simplement ralentir ton rythme de respiration pour te calmer et désaturer finalement le trop-plein d’oxygène qu’il y a dans ton sang.

 

L’autre cause qui amène de l’hyperventilation, c’est de respirer de manière trop ample. C’est tout à fait ce qui arrive, quand on débloque la respiration. Quand on travaille la respiration pour chanter, on a bien souvent des personnes qui ont le ventre très noué, qui ont beaucoup de tensions dans le corps et qui ne respirent plus en fait.

 

Il y a énormément d’ouvrages écrits là-dessus, mais les gens, en règle générale, ne respirent plus.

 

Et quand on débloque cela, à travers des exercices de respiration de chant, on se met tout d’un coup à avoir une respiration beaucoup plus ample. Du coup, beaucoup plus d’oxygène qui arrivent aux poumons et le corps n’a pas l’habitude de cela.

Il n’a plus l’habitude de cela, et là c’est la panique. On a trop d’oxygène et on a cet état un petit peu d’étourdissement.

 

Si cela t’arrive, ce qu’on va faire, c’est qu’on va bloquer notre respiration.

C’est-à-dire qu’on va tout simplement arrêter de faire arriver de l’oxygène dans notre sang et on va juste bloquer notre respiration comme ceux-ci. On va se mettre en apnée. On va vraiment bloquer notre respiration. Si tu veux accélérer le phénomène, tu peux le faire en marchant. Tu peux marcher dans la pièce en marchant en fait.

Tu vas consommer le trop-plein d’oxygène qu’il y a dans ton sang. Il va être utilisé et brûlé par tes muscles. Du coup, tu vas revenir à un taux qui sera beaucoup plus équilibré avec le co2. Du coup, l’étourdissement va partir rapidement.

 

C’est pareil le fait de remarcher. Quand tes talons frappent le sol, on a des pompes à sang sous les talons.

Quand ton pied tape contre le sol, il y a en fait une sorte de petites pompes qui va renvoyer le sang vers le dessus. En faisant circuler le sang, on va aussi désaturer l’oxygène plus rapidement.

Donc, si jamais tu es régulièrement sujet à ce genre de troubles, moi ce que je t’invite, c’est à faire tes exercices en marchant. C’est-à-dire qu’en marchant, tu vas du coup consommer un petit peu le surplus d’oxygène et tu vas pouvoir faire tes exercices en même temps.

 

Maintenant, si cela tourne vraiment, tu le stoppes, tu passeras à un autre exercice ; et petit à petit, tu vas en fait t’habituer à cela parce que ton corps va s’habituer à des taux plus élevés d’oxygène et il compensera. Donc, cela ira de mieux en mieux.

J’espère que cette vidéo va te servir. N’hésite pas à la partager à tes amis. Si tu veux qu’on aille plus loin justement dans les techniques de respiration, si tu veux qu’on mette en place les bases de la respiration pour bien chanter, je t’invite à ce que nous le fassions ensemble à travers mes vidéos de cours.

 

Alors, ce sont des vidéos que je vais t’offrir gratuitement, pendant un mois, pour te remercier d’avoir suivi cette vidéo jusqu’au bout. Pour cela, il n’y a rien de plus simple. Tu me laisses juste ton prénom, pas besoin de me laisser toutes tes coordonnées. Ton prénom suffit et ton adresse mail. Il te suffit de cliquer juste en dessous dans le lien dans la description ou dans la petite vignette qui s’affiche ici sur le côté et je t’enverrai cela pendant 30 jours. Je te dis à très bientôt. Prends bien soin de ta voix.

Tchao ! 

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: