Tabac et chant : problème

Transcription de la vidéo

Fumer quand on chante ou chanter lorsque l’on est fumeur, qu’est-ce que cela implique, quelles sont les conséquences ?

Alors tout d’abord, je voudrais bien expliquer ma position par rapport à la cigarette en tant que coach vocal. Très honnêtement, chacun fait ce qu’il veut. On n’a pas de jugement à apporter quand une personne fume. Je veux dire, chacun fait ce qu’il peut.

Il y a des personnes qui mangent des bonbons, il y a des personnes qui fument, il y a des personnes qui boivent un petit verre de temps en temps et peut-être plus. Mais je veux dire, chacun fait comme il peut, chacun gère sa vie comme il le souhaite. Donc, la décision de fumer, elle t’appartient et ce n’est pas à moi ou à quelqu’un d’autre de décider à ta place ce que tu dois faire.

Pourquoi certains refusent de travailler avec des chanteurs fumeurs ?

Maintenant, je sais que j’ai certains collègues, professeur de chant ou coach vocal, qui refusent de travailler tout simplement avec des fumeurs et je vais t’expliquer pourquoi tout de suite. En fait, si tu veux, c’est un petit peu comme quand tu veux par exemple perdre du poids.

Admettons que la journée, tu fasses du sport et tu fais un régime. Donc cela, ce sont tes actions pour perdre du poids et c’est ce que tu ferais avec ton coach vocal pour améliorer ta voix. Puis la nuit pendant que tu dors, imagine qu’il y a quelqu’un qui te fasse manger en fait à ton insu plein de sucreries, plein de choses. Du coup, le matin quand tu vas te lever, c’est comme si tu n’avais rien fait parce que tu as fait attention la journée pour perdre du poids et en même temps la nuit tu as repris plein de calories.

Donc voilà pourquoi certains coachs refusent en fait de travailler avec des fumeurs parce que tout simplement, on peut avoir l’impression d’aider la personne avec sa voix, si tu veux, d’essayer de faire avancer sa technique vocale, mais malheureusement entre les cours en fumant, la voix va se dégrader à nouveau et finalement cela restait un peu au point mort, on n’aura pas avancé.

Le Rockeur-Fumeur, un cliché ?

Alors, il y a une idée reçue qui dit que pour bien chanter, pour avoir une voix rocailleuse, pour chanter du blues, du rock, il faut beaucoup fumer. J’ai entendu beaucoup de chanteurs et de chanteuses me dire cela disant : « ah ouais moi, j’aimerais chanter du blues, mais je n’ai pas encore assez fumé dans ma vie, donc ma voix, elle n’est pas encore assez pétée« .

Alors, je te rassure, on n’a absolument pas besoin de fumer à outrance pour pouvoir chanter du rock ou chanter du blues. Si tu as envie d’avoir une voix un peu rocailleuse, d’avoir une petite saturation dans ta voix, on peut tout à fait le faire avec des effets de voix et tu n’as pas besoin de te flinguer la voix pour cela.

Maintenant oui, c’est vrai la cigarette en déposant un petit peu de goudron sur les cordes vocales va dégrader la vibration des cordes vocales et va altérer le son de ta voix. Et on l’entend chez des artistes qui ont énormément fumé, à la fin de leur carrière, même des fois bien avant, ils n’ont plus de voix tout simplement parce que leurs cordes vocales ne sont plus capables de vibrer suffisamment pour donner du son.

Premier effet : dépôt de particules lourdes

Alors qu’est-ce qui se passe réellement au niveau de ta voix lorsque tu fumes ? Il y a plusieurs choses. Première chose, c’est que tu le sais, je t’en ai déjà parlé dans une précédente vidéo, ce que tu manges, ce que tu bois, tout ce que tu ingères en fait, ne passera pas par tes cordes vocales et c’est tant mieux. La boisson que tu bois, les aliments que tu manges, ils vont aller dans la partie digestive de ton corps et pas dans la partie aérienne, pas dans la partie respiratoire.

Maintenant, ce qui est volatile, comme la fumée de cigarette notamment, va passer à travers tes cordes vocales puisqu’en rejoignant les poumons, les cordes vocales se trouvant sur leur chemin, cette fumée va venir déposer ces petites particules de goudron au passage. Ce qui fait qu’en fait la première action finalement de la cigarette, c’est-à-dire que la fumée qui est chargée de particules va recouvrir les cordes vocales d’une sorte de petite gangue qui va les rendre moins élastiques et qui va poser une sorte de revêtement. Donc, l’idée, si tu veux, de tes cordes vocales, c’est qu’elles soient bien lisses de manière à ce que quand elles se touchent, on ait vraiment une surface de contact très propre et très bonne.

Tu imagines bien que si tu déposes un petit peu de goudron sur ces cordes vocales, elles vont devenir un petit peu, le bord libre va devenir un petit peu granuleux, du coup la surface de contact ne sera plus aussi bonne. C’est pour cela en fait que cela altère la voix, que cela donne un son différent, tout simplement parce que tes cordes vocales ne seront plus capables de venir se coller, s’accoler complètement et on ne sera plus tout à fait étanche.

Abaissement de la voix

Maintenant, il y a une deuxième chose. C’est que ces particules qui vont se déposer, à la longue, elles vont vraiment rigidifier un peu tes cordes vocales. Tes cordes vocales seront beaucoup moins libres et elles vibreront moins librement. Ce qui fait que là aussi, cela va altérer le son de ta voix. Cela va le modifier parce qu’elles ne seront plus capables de vibrer aussi facilement. Du coup, tu vas vraiment perdre des aigus parce que pour les aigus, il faut que tes cordes vocales viennent s’accoler, très rapidement à vraiment haute fréquence.

Quand je te dis à haute fréquence, c’est plusieurs centaines de fois par seconde. Donc, tu imagines bien que si tu as une gangue de goudron, notamment qui vient rigidifier un petit peu tes cordes vocales, elles vont être un petit peu plus lentes à la vibration et c’est aussi pour cela que cela va te donner une voix beaucoup plus grave.

Il y a qu’à voir la chanteuse Dani par exemple qu’à une voix très grave. Et, Dani ne s’est jamais cachée de beaucoup fumer. Donc, cela va vraiment modifier le son de ta voix par dépôt finalement des particules qui sont contenues dans la fumée. Alors, ces particules qui sont contenues dans la fumée, cela, on ne peut pas y faire grand-chose en fait. En fonction de ce que tu fumes, tu auras toujours des particules qui vont venir se déposer sur tes cordes vocales.

Échauffement et irritation des cordes vocales

Maintenant, il y a une deuxième action qui est liée à la cigarette et celle-là, on peut un petit peu la contrecarrer, c’est l’action de la chaleur. Puisqu’en fait la fumée que tu vas aspirer lorsque tu fumes, elle est à haute température, elle est chaude. Et au passage de tes cordes vocales quand elle va aller dans tes poumons, elle va échauffer les cordes vocales. Ce qui fait que tes cordes vocales, elles vont monter un petit peu en température, elles vont se boursoufler. C’est-à-dire qu’elles seront beaucoup plus irritables et si tu chantes tout de suite dans la foulée, juste après avoir fumé, tes cordes vocales vont s’irriter beaucoup plus facilement.

Donc moi, ce que je peux te conseiller si tu fumes, c’est attend au moins une vingtaine de minutes entre ta dernière cigarette et le moment où tu vas parler, ou le moment où tu vas chanter. Cela permettra à tes cordes vocales de redescendre en température et d’être moins irritable quand tu vas chanter ou quand tu vas parler. Donc évidemment du coup, la petite clope sur scène entre deux morceaux, je ne te le conseille vraiment pas parce que tu n’auras pas le temps d’entendre 20 minutes.

Et c’est pareil, si tu stresses dans ta loge ou sur le coin de la scène, essaye d’éviter d’enchaîner clope sur clope pour passer le stress parce que là aussi tu vas vraiment échauffer tes cordes vocales et tu vas voir une double action, c’est-à-dire que le goudron qui se dépose et en plus tes cordes vocales très chauffées, très irritables.

Alors, tout n’est pas noir par rapport à la cigarette

Je veux dire, ce n’est pas parce que tu fumes aujourd’hui que ta voix s’altère et que c’est irrémédiable. Non ! Au contraire, si tu prends la décision de réduire ta consommation de tabac ou voire d’arrêter complètement, sache que tu vas pouvoir revenir en arrière. C’est-à-dire qu’il va y avoir une sorte de petit nettoyage de tes cordes vocales qui va s’opérer et au bout d’un moment tu vas finir par récupérer. Alors, il va falloir faire des exercices, un petit peu de rééducation de tes cordes vocales. Il va falloir les faire fonctionner.

Mais sache que tu peux récupérer, alors cela prendra plus ou moins de temps en fonction de l’ancienneté que tu as dans ta carrière de fumeurs, mais on peut revenir en arrière. Alors, c’est sûr que si cela fait 50 ans que tu fumes, là tu ne vas pas avoir le temps de revenir en arrière, cela va être compliqué. Mais si tu t’es mis à fumer jeune, cela fait cinq, six ans ou peut-être dix ans, ne t’inquiètes pas, tu peux t’arrêter et tu vas voir des bénéfices revenir assez rapidement au bout d’un, deux, voire trois mois. Tu vas déjà récupérer des choses.

En accompagnant cet arrêt du tabac d’exercice, tu vas aussi récupérer beaucoup plus de dextérité au niveau de ta voix. Alors, je connais plusieurs personnes qui se sont arrêtées de fumer quasiment du jour au lendemain. Maintenant, c’est surtout la source de motivation qui est importante.

Trouver la motivation d’arrêter de fumer

Je connais une personne, une chanteuse que j’accompagne et qui suit cette chaîne YouTube, elle a arrêté sur une simple promesse. C’est-à-dire qu’elle a fait cette promesse d’arrêter de fumer. C’est une sorte, tu sais, de pacte en fait qu’elle a signé avec elle-même et avec moi en fait parce que c’est à moi qu’elle a fait cette promesse finalement, mais c’est surtout envers elle-même qu’elle a fait cette promesse.

Pour elle, faire une promesse, c’est quelque chose de très engageant, de très fort. Depuis les dernières nouvelles, il ne semble pas qu’elle ait repris la cigarette. Donc des fois, une simple promesse peut suffire en fait à combattre cette envie de fumer. Alors, tout dépend aussi du niveau d’addiction et d’accoutumance que tu as créé autour de la cigarette. Mais il y a des personnes qui ont arrêté vraiment sur une simple promesse.

Je connais des personnes aussi qui ont arrêté après une maladie. C’est-à-dire que les personnes, elles ont fumé toute leur vie ou en tout cas une bonne partie de leur vie et puis tout d’un coup, elles attrapent une mauvaise bronchite ou une pneumonie, quelque chose au niveau des poumons qui les secoue.

C’est en général le genre de maladie où pendant un mois, tu es quand même bien gêné, tu as du mal à respirer, tu as beaucoup de fatigue, tu ne peux pas trop faire d’efforts. Et cela crée chez elles un déclic et elles se disent : « ouh-là-là, là c’est juste une simple maladie, mais si je continue de fumer comme cela, peut-être que plus tard ce sera carrément un poumon en moins, quelque chose de plus grave« .

Alors, je connais des femmes aussi qui arrêtent de fumer au moment de la grossesse parce qu’elles se disent : « moi, je peux me permettre de fumer, mais je ne veux pas imposer cela au fœtus que je porte, je ne peux pas imposer cela à mon enfant« . Du coup, la grossesse peut être le bon moment aussi pour créer ce déclic et arrêter de fumer. Donc, profites-en si tu attends un enfant et que tu es fumeuse, peut-être que c’est la bonne période pour arrêter et commencer du coup à nettoyer tes cordes vocales si tu aimes chanter.

Une solution simple et pratique

Moi, je vais te proposer aujourd’hui une méthode qui est basée sur la respiration. Alors, tu vas voir, c’est hyper simple. C’est uniquement basé sur des techniques de respiration. Pourquoi ? Parce que les techniques de respiration dont je vais te parler, là, vont venir en fait équilibrer tes deux systèmes nerveux sympathique et parasympathique. Il y a toujours un jeu, si tu veux, hormonal entre ton système sympathique et parasympathique. Il y a un système qui va plutôt détendre ton organisme si tu es vraiment stressé par exemple et tu as un système qui va au contraire activer ton organisme et c’est ce qui se passe quand on a peur.

Pour se sauver, pour faire face à la situation, on va booster un peu le rythme cardiaque ou la respiration. Et il existe des techniques de respiration qui permettent par effet induit en fait de réguler ces productions hormonales. Quand tu as envie de fumer, il y a des choses qui se déclenchent. Il y a un processus de récompenses qui se met en jeu et les techniques de respiration permettent en tout cas, on obtient de bons résultats avec cela. Donc moi forcément, en tant que chanteur, ces techniques de respiration, elles m’ont intéressé. C’est pour cela que je les ai étudiés.

« Je ne veux plus fumer grâce à la cohérence cardiaque »

Alors moi, ce que je te propose en fait, c’est de te procurer un petit livre tout simple qui a été écrit par le docteur David O’Hare. Ce livre s’appelle : « je ne veux plus fumer grâce à la cohérence cardiaque ». La cohérence cardiaque, c’est quoi ? Très rapidement, ce sont des techniques de respiration où on va réguler en fait ton rythme d’inspiration et d’expiration et cela va te permettre de jouer justement sur ton système nerveux sympathique et parasympathique.

Alors moi, je n’ai rien à gagner en parlant de ce livre. Je n’ai pas de royalties sur ce livre. Mais pourquoi je t’en parle ? Parce que ce livre tu vas le trouver sur n’importe quelle plateforme ou librairie pour moins de 10 €. Donc, cela ne te coûte vraiment rien. Ce livre va te donner une technique, un processus, en fait les respirations à faire quand tu as envie de fumer et en plus ce livre ne t’interdit pas de fumer. C’est-à-dire que la préconisation, c’est que si tu as envie de fumer, tu prends une cigarette. Simplement avant de la fumer, tu vas faire quelques respirations, un rythme particulier. Puis, après si tu souhaites la fumer, tu la fumes.

Mais petit à petit, tu vas voir que tu vas pouvoir réduire le nombre de cigarettes que tu auras fumées tout au long de la journée, et d’ailleurs tu vas même les compter à la fin de la journée pour voir combien tu as fumé de cigarettes. Donc, ce qui est recommandé, c’est d’ailleurs de partir tous les matins avec un paquet de cigarettes plein, comme cela, cela te permettra de décompter en fait à la fin de la journée les cigarettes que tu auras consommées. Donc, comme je te le dis, je n’ai rien à y gagner, sauf peut-être aider tes cordes vocales et tes capacités respiratoires si ce livre t’aide.

Des avantages à tous les niveaux

Si jamais tu réussis à arrêter de fumer, c’est ce que je te souhaite, crée-toi une petite cagnotte, mets de côté l’argent que tu dépensais en fait dans l’achat des cigarettes pour pouvoir tout simplement te payer des cours de chant. Il y a peut-être un coach vocal vers chez toi. Si tu aimes chanter, je t’engage vraiment à travailler ta technique vocale et cela va te permettre de récupérer plus de confort au niveau de tes cordes vocales, du confort que tu as pu perdre à cause de la cigarette.

En travaillant avec un bon coach vocal, en travaillant vraiment de la technique, cela va permettre de récupérer ce que tu as perdu et ce sera vraiment valorisant pour toi. Donc, je t’incite vraiment à mettre de côté cet argent que tu ne dépenses plus dans la cigarette pour te payer des cours de chant, tout simplement.

Je te souhaite bonne chance. Je te dis à très bientôt. Prends bien soin de ta voix et de tes cordes vocales.

Ciao ! 

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: