1

Que faire quand on a la gorge nouée?

Transcription de la vidéo:

Bonjour, c’est Antoine votre coach vocal !

Je vous propose aujourd’hui un petit exercice pour diagnostiquer les serrages qui peuvent avoir lieu dans votre gorge.

Si ce genre de conseils ou d’exercices sur la voix vous intéressent, je vous incite à vous abonner dès maintenant en cliquant dans le lien ci-dessous ou sur le petit carré qui s’affiche ici pour vous

abonner à la chaîne youtube et être averti chaque semaine des nouvelles vidéos que je publierai !

Dans différentes situations vous pouvez avoir l’impression d’avoir la gorge nouée, c’est une expression populaire où l’on a l’impression que ça nous serre le kiki pour des points importants. En cas de situation de stress, une réunion, un rendez-vous important, une présentation…

Et au moment de parler, patatra, y’a pas de son qui sort, ou en tout cas pas le son qu’on souhaiterait avoir.

Dans ce cas là effectivement, on parle de gorge nouée et cela correspond tout simplement à une constriction au niveau de votre larynx. Dans votre gorge au niveau de vos cordes vocales, il y a

quelque chose qui est serré, et je vous propose ce petit exercice pour dénouer tout cela.

Commençons tout de suite par faire ce que j’appelle la « respiration Dark Vador », alors vous allez comprendre tout de suite pourquoi, je vais vous la faire :

Voilà, il s’agit d’une respiration très bruyante, nous allons la faire ensemble trois fois, c’est parti !

Alors, ce n’est pas une respiration très confortable, je vous l’accorde ! Et pour cause qu’est-ce que ce bruit en fait ? C’est simplement l’air que vous êtes en train d’inspirer ou d’expirer qui vient frotter comme ça contre les parois de votre conduit vocal parce que celui-ci est un petit peu trop serré, un

petit peu étranglé. Donc on va chercher à relâcher pour effectivement que l’air et le son puissent sortir le plus facilement possible.

Donc après avoir fait cette respiration Dark Vador, je vous propose maintenant de respirer sans aucun bruit !

Ok, nous allons en enchaîner deux. Deux respirations Dark Vador et deux respirations sans bruit. Allons-y !

Observez la différence entre ces deux respirations, observez peut-être cette zone et regardez

les sensations que vous avez. Vous pouvez avoir peut-être une sensation d’étranglement ou de quelque chose qui est un petit peu plus serré lorsque vous faites la respiration Dark Vador, et peut-être quelque chose de plus détendu ou alors un tube plus grand, plus large lorsque vous respirez sans bruit.

Nous allons alterner ces deux respirations de manière à ce que vous sentiez bien la différence et que vous puissiez vous construire un petit capteur de sensations pour savoir si vous êtes plutôt serré ou plutôt détendu.

Je vous prépare mes petits papiers, Dark Vador c’est parti !

Voilà, il est très important que vous ressentiez la différence entre ces deux choses, ça se passe dans cette zone, il y a d’autres modifications dans le reste du corps mais aujourd’hui nous parlons uniquement de cette zone.

Maintenant je vous propose de tester ! Nous allons prendre une petite chanson, prenez la chanson que vous voulez,et nous allons après ces deux respirations, voir dans quelle situation nous sommes quand nous chantons.

Est-ce que nous sommes plus proches du Dark Vador, ou plus proche de cette respiration sans bruit ?

Exemple : Je vais chanter avec un petit peu de Dark Vador : Serait-elle à ma place plus forte qu’un homme, Au bout de ces impasses où elle m’abandonne ? Maintenant je vais détendre: Vous entendez la différence ? Testez-le pour vous, il s’agit vraiment de sentir la différence entre quelque chose de plus étroit, de plus resserré, ou quelque chose de plus détendu avec un flux d’air et un son qui sortent plus facilement.

Mettez en pause la vidéo et testez sur une petite chanson, n’importe laquelle, allez-y !

Très bien, pour terminer je vous propose de mettre en place pour vous une petite échelle de 1 à 10 par exemple.

Est-ce que vous êtes 10 : 100% Dark Vador lorsque vous parlez ? Peut-être que vous

parlez un peu comme ça, peut-être que vous chantez, peut-être que vous reconnaissez

cette voix ? Ou alors c’est peut-être quelque chose de très calme, très détendu ? Blablablablabla,

voilà je ne ressens aucune tension ici, tout est détendu, tout va bien. Maintenant voilà je parle en étant un peu plus stressé et je… Ah…? Je sens peut-être 30, 40%.

Donc pour vous, prenez une échelle comme ça de 0% à 100% ou de 1 à 10 et dites-vous : où

est-ce que j’en suis ? Avant un moment important, une conférence, une prise de parole, une

conversation téléphonique, quelque chose pendant lequel vous souhaitez avoir une voix

vraiment au mieux de ses capacités, une voix performante.

Regardez à combien vous en êtes, faites une fois cette petite respiration Dark Vador, faites la respiration détendue et comparez quand vous parlez.

Alors comme d’habitude, dites-moi en commentaire comment cela se passe pour vous.

Êtes-vous plutôt 60% Dark Vador ? Ou plutôt 30%, plutôt très détendu ?

Observez-cela à différents moments de la journée et marquez en commentaire, vraiment c’est important que nous partagions ensemble pour voir si vous êtes plutôt tendus, serrés au niveau de la gorge ou pas.

Nous verrons par la suite d’autres exercices pour détendre tout cela, mais ce qui est très important aujourd’hui c’est que vous puissiez avoir la sensation, la prise de conscience de ce niveau de serrage que vous pouvez avoir.

Si cette vidéo vous a intéressé et que vous pensez qu’elle peut intéresser certains de vos amis, alors n’hésitez pas à la partager auprès d’eux, ils vous en seront reconnaissants !

Si vous souhaitez recevoir pendant 30 jours des exercices et des conseils sur votre voix,

il vous suffit de me laisser votre adresse mail et vous recevrez au fil des jours des

exercices à réaliser pour améliorer votre voix !

Voilà, je vous dis à bientôt et surtout, prenez soin de votre voix ! Tchao !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Anne RYGALOFF - 25 septembre 2018

Très très intéressant !!

Reply

Leave a Reply: