Pourquoi chanter nous fait du bien ?

Transcription de la vidéo

Pourquoi chanter nous fait-il du bien ? Mythe ou réalité scientifique ? Je vous propose de répondre tout de suite à cette question.

Juste avant de démarrer, vous pouvez vous abonner à la chaîne youtube pour recevoir toutes les semaines de nouveaux exercices et de nouveaux conseils pour améliorer votre voix. Il y a beaucoup de mythes et de rumeurs autour du chant : est-ce que le chant nous aide à avoir une meilleure santé ? Chanter nous fait du bien, est-ce que c’est vrai ?

Souvent, dans les milieu de la passion, par exemple les passionnés de sport vont dire que le sport fait du bien, les passionnés de billard vont dire que le billard rallonge l’espérance de vie et tout un tas de choses.

C’est pareil pour la chant : les personnes qui aiment chanter, souvent disent « Chanter me fait du bien, me met en meilleure forme ». Et bien sachez que des études scientifiques ont récemment apportées des preuves à cela.

Effectivement, chanter nous fait du bien et je vais vous expliquer pourquoi.

Juste avant, si vous pensez que cette vidéo peut intéresser vos amis, vous pouvez leur partager et si vous souhaitez m’encourager à en faire d’autres, vous pouvez la liker d’un petit pouce.

Une expérience scientifique a été réalisée avec des personnes qui n’étaient pas forcément réputées pour avoir un grand moral puisque c’est des personnes qui étaient malades, des personnes malades atteintes du cancer.

On a proposé à ces personnes qu’on a réparties dans différents groupes, vous savez dans les expériences scientifiques il y a un groupe test, le groupe témoin, le groupe contrôle, tout ça est vraiment validé, c’est une vraie étude scientifique, il y a plusieurs centaines de personnes qui ont participé à cette étude.

Donc on a proposé à ces personnes malades de participer à un atelier chorale pendant 1h10 : pendant 70mins.

Alors je ne sais pas pourquoi cette durée mais c’est comme ça dans l’expérience. Pour éviter l’effet « le chef de choeur est sympa donc j’ai trouvé ça sympa » on a proposé aux personnes de participer. Les groupes ont été répartis dans 5chorales différents.

Ça veut dire qu’on a vraiment écarté l’aspect « ce gars est sympa donc ça m’a fait du bien » : on a 5 chefs de choeur différents, 5 chorales avec 5 populations différentes, sachant que ces chorales étaient des chorales déjà constituées. On a proposé aux sujets de l’expérience de se joindre à ces chorales déjà existantes.

On a ensuite réalisé des mesures, on a soumis à des questionnaires les sujets et on leur a fait des prélèvements de salive pour analyser la biologie de leur corps à cette expérience.

Les résultats ont été assez spectaculaires parce qu’on a eu 2 types d’améliorations qui ont vraiment été mesurées.

On a eu des améliorations à caractère psychologique, au niveau mental. Et on a eu des améliorations physiologiques qui ont été validées par les tests de salive.

Du côté psychologique, on a fait tout un tas de tests par des questionnaires pour mesurer l’indice de bien-être, l’indice d’anxiété, l’indice de colère, le niveau de stress et l’évaluation des rapports sociaux, c’est-à-dire comment on arrive à s’intégrer dans un groupe, comment on arrive à s’interfacer avec les autres.

Dans tous ces cas de figure, on a obtenu des améliorations, c’est-à-dire que les gens qui étaient anxieux avaient moins d’anxiété, les gens qui se sentaient pas très bien se sentaient mieux, les gens qui avaient du mal à s’engager auprès d’un groupe ont réussi à s’engager auprès d’un groupe…

Tous ces points en fonction des sujets ont été significativement améliorés et ça a vraiment été fait avec es tests très sérieux, des questionnaires reconnus mondialement dans le monde scientifique.

Donc c’est vraiment pas des extrapolations. Les deuxièmes bénéfices étaient des bénéfices physiologiques : comme je vous l’ai dit, on a fait des tests de salive pour mesurer un certain nombre de constantes. On s’est aperçu d’une réduction du taux de cortisol, des ocytocines, des bêta-endorphines…

Alors je ne suis pas médecin, je ne suis pas spécialiste dans tout ça, mais ce qui est expliqué dans l’étude c’est que le niveau de cytokines a aussi été augmenté et la réduction de production de certaines choses, et au contraire l’augmentation de production de certaines hormones ou paramètres physiologiques faisaient en fait augmenter l’immunité, c’est-à-dire qu’au final les personnes avaient une meilleure résistance aux microbes ou à la maladie parce que leur système immunitaire a été boosté par ces séances de chorale.

Donc c’est assez phénoménal. Je pense qu’il y aura d’autres études de la sorte qui viendront valider le fait que chanter peut améliorer notre santé et c’est vrai qu’on peut dire « chanter me fait du bien » mais là on a maintenant des preuves scientifiques qui comment à arriver et qui disent que Oui, notre corps va mieux après une séance de chant, Oui, notre moral va mieux après une séance de chant.

Alors dites moi ce qu’il en est pour vous, est-ce que vous aussi ça vous fait du bien de chanter ? Est-ce que vous aussi vous avez des améliorations après une séance de musique ? Vous pouvez me le dire en commentaires, c’est vraiment intéressant et puis comme ça on peut enrichir les uns les autres nos expériences.

Si vous souhaitez continuer à chanter et améliorer notre voix, je vous propose de vous envoyer toutes les semaines pendant un mois des exercices sous forme de vidéo pour vous aider à améliorer votre voix. Pour ça rien de plus simple, il vous suffit de me dire à quelle adresse je dois vous envoyer ces exercices en cliquant sur le petit lien dans la description sous cette vidéo. Je vous dis à très bientôt dans une prochaine vidéo et en attendant, prenez soin de votre voix !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: