Le bon état d’esprit pour progresser vite avec sa voix

Transcription de la Vidéo:

Bonjour, je suis Antoine votre coach vocal, et je vous propose de répondre à cette question en neuf points aujourd’hui.

Si vous êtes intéressés par des conseils sur la voix, par des exercices pour développer votre voix et mieux chanter, je vous incite à cliquer sur le petit bouton ici pour vous abonner à la chaîne youtube et recevoir chaque semaine de nouveaux conseils ou exercices.

Si vous êtes sur mobile vous pouvez cliquer dans le petit bouton sous la description, sous cette vidéo.

Si vous passez du temps pour améliorer votre voix, pour travailler votre voix, il est absolument essentiel que vous le fassiez à bon escient.

C’est-à-dire que vous devez être dans le meilleur état d’esprit possible car si vous êtes négatif, si vous n’êtes pas indulgent avec vous-même, cela va ralentir vos progrès.

Et finalement le temps que vous allez passer sera du temps de perdu !

Voici mon premier conseil ! Première chose, posez vous la question de pourquoi vous travaillez votre voix.

Quel est votre objectif principal ? C’est vraiment très important de le poser.

Peut-être que vous souhaitez améliorer votre prise de parole en public, que les gens vous écoutent lorsque vous prenez la parole.

Peut-être que vous souhaitez intégrer une chorale, peut-être que vous souhaitez simplement chanter des chansons avec vos enfants pour les divertir.

Fixez vous bien cet objectif principal, c’est vraiment essentiel de savoir pourquoi vous travaillez et pourquoi vous dépensez du temps

Deuxième conseil : (Alors je suis désolé ça fait un peu développement personnel) mais ayez de la gratitude pour votre voix !

Je travaille toutes les semaines dans des centres spécialisés auprès de personnes en situation de handicap.

Je peux vous dire que tout le monde n’a pas cette chance de pouvoir parler, de pouvoir chanter.

Les jeunes avec qui je travaille ne pourront pas entonner l’hymne de leur équipe de foot avec leurs amis, ne pourront pas faire de soirée karaoké…

Vous, si vous regardez cette vidéo c’est que certainement vous avez l’usage de votre voix et de votre parole, et que donc vous êtes déjà sur la bonne route pour pouvoir améliorer les choses.

Donc vraiment, pensez à ça, soyez reconnaissants d’avoir la voix que vous avez et vous allez

pouvoir progresser, nous allons faire ensemble, tout au long, des exercices que je publierais dans ces vidéos.

Troisième conseil : soyez vraiment indulgents avec vous-même !

Vous démarrez de 0, vous apprenez quelque chose, souvenez vous lorsque

vous avez appris à marcher.

Au début, les bébés rampent pour se déplacer, mais ça leur permet déjà d’aller atteindre des objets disposés sur le sol.

Ensuite, ils vont se mettre à quatre pattes, ils vont rechuter, ils vont trébucher, et puis ils vont pouvoir se mettre debout ! Ils vont marcher, là encore ils vont tomber, ils vont se relever, ils vont repartir encore, ils vont trébucher…

Mais vous savez, même les bons chanteurs expérimentés trébuchent des fois, des fois ils peuvent rater une note, parfois ils peuvent être un petit peu en retard, ça arrive à tout le monde.

Voilà, nous sommes humains, mais soyez vraiment indulgents avec vous-même, vous commencez

quelque chose.

Et dites à la petite voix dans votre tête qui vous dit « Ah mais t’es nul, mais pourquoi tu fais ça !? Mais tu n’y arriveras jamais ! », dites lui de se taire, dites lui :

OK, j’apprends, je démarre, je débute, prenons les choses dans l’ordre, j’ai le droit de me tromper, j’ai le droit de faire des erreurs, c’est avec tout cela que je progresserai !

Quatrième conseil : Choisissez des objectifs atteignables.

Alors il faut vraiment être très clair là dessus.

Si vous débutez complètement dans le chant par exemple, à la fin de votre première heure de cours ou de votre première semaine d’exercices, vous ne pourrez pas chanter les airs d’opéra que vous avez envie de chanter. Ça ne se fait pas en un jour, ni en un an.Il faut pour ça du travail.

Par contre, vous pouvez espérer à la fin d’une semaine de travail par exemple, maîtriser votre respiration.

Et c’est déjà un premier objectif, sur lequel vous allez pouvoir capitaliser, pour ensuite chanter d’autres chansons.

Il faut vraiment être très clair avec ça, il a des fois des personnes qui me disent : « Voilà je voudrais chanter ça » OK, dans quelques temps, après plusieurs mois de travail peut-être.

Mais prenons les choses dans l’ordre. Si vous ne connaissez par exemple pas les paroles d’une chanson, vous ne pouvez pas dire que vous n’arrivez pas à en chanter toutes les notes puisque déjà vous ne pouvez pas prononcer le texte ! Donc commencez par cela, apprenez le texte, apprenez la rythmique du texte, ensuite nous allons regarder les notes.

Faites vraiment les choses pas à pas et choisissez des objectifs pas trop éloignés de vos capacités. L’objectif ne doit pas être trop ambitieux sinon vous allez vous décourager, et en même

temps si cet objectif est trop proche de ce que vous savez faire, vous n’allez pas sortir de votre zone de confort.

Donc il est vraiment très important de bien positionner ses objectifs avant de travailler.

Cinquième conseil : arrêtez de vous comparer aux autres !

J’entends beaucoup de chanteurs ou de chanteuses qui me disent « Oui mais untel chante comme-ci, oui mais tu as vu la voix qu’a celui-ci… »

Vous ne connaissez pas leur histoire, peut-être que les personnes que vous entendez travaillent leur voix depuis l’âge de cinq an, ça fait peut-être quinze ans qu’elles travaillent ça ! Peut-être

qu’ils sont aussi musiciens, qu’ils ont appris à jouer d’un instrument et qu’ils ont éduqué leur oreille en faisant cela.

Donc vous ne savez pas le temps qu’ils y ont passé.

Vous, peut-être que vous y passez une heure par semaine, vous chantez, vous vous faites plaisir et petit à petit comme ça vous regardez vos progressions, mais c’est sûr qu’une personne qui travaille quatre heures par jour depuis l’âge de cinq ans, aura forcément des résultats meilleurs que les vôtres à un instant donné.

Alors arrêtez de vous comparer aux autres, prenez votre chemin, suivez votre chemin, c’est votre parcours et votre progression.

Sixième point : quantifiez vos progrès !

Alors c’est vraiment très important.

Ça fait un petit peu méthode sportive, mais c’est vraiment important de mesurer vos progrès et vos résultats.

Lorsque je travaille les capacités de respiration avec les personnes que j’accompagne, une personne vient et fait 10secs par exemple.

Donc je lui demande de souffler : SSSSSS.

On prend le chronomètre, et cette personne fait 10secs.

Nous mettons en place des exercices et la semaine d’après, elle vient et elle fait 11secs.

Alors la personne se décourage et se dit « Ohlala je n’ai gagné qu’une seule seconde c’est rien du tout ! »

Maintenant posons les choses sur la table. J’ai gagné 1 seconde sur 10 que je faisais, ça veut dire 10% de progression ! 10% de progression en une semaine c’est É-NORME !

Je ne sais pas si vous avez de l’argent placé sur un compte en banque, mais moi je ne connais aucun compte qui me rémunère 10% de la somme que j’investi ! Alors si vous, vous avez dépensé une semaine à travailler votre voix, à travailler votre souffle par exemple, et que vous avez gagné 1 seconde sur 10, ça fait 10% de progression, c’est déjà énorme ! Donc je vous invite vraiment

à faire cela.

À la fin de la séance, regardez ce que vous avez réussi à faire de plus.

Peut-être que vous n’arriviez à faire que le premier couplet de la chanson, peut-être

que maintenant vous êtes à l’aise sur les deux premiers couplets : génial !

La prochaine fois nous travaillerons le refrain et petit à petit la chanson va s’assembler.

Donc vraiment c’est très important de quantifier ses progrès, parce que c’est vraiment une

source de satisfaction.

Septième point : la répétition !

Vous devez absolument répéter, répéter, répéter, pour affiner votre geste.

Je vous disais dans une précédente vidéo que l’apprentissage du chant s’apparente à un apprentissage moteur.

En effet il y a beaucoup de muscles qui sont en jeu dans la production de la voix, et il faut que votre cerveau apprenne à construire tous ces mouvements.

Donc là vraiment, il n’y a pas de secrets par rapport à ça, il faut vraiment répéter et répéter.

Les sportifs qui s’entraînent répètent, répètent.

Les danseurs qui s’entraînent répètent, répètent.

Vous ne pouvez pas avoir de résultats si vous ne pratiquez pas, c’est vraiment très

important.

Répétez. Il ne s’agit pas de faire des séances de 2/3 heures par jour, je sais bien que vous

travaillez et que vous avez d’autres choses à faire.

Mais si par contre vous arrivez à placer cinq ou dix minutes par jour de travail, cette répétition

va être payante au bout du temps.

Huitième conseil : faites vous aider, ne restez pas tout seul, entourez vous !

Tout le monde le fait, toutes les personnes qui souhaitent des résultats se font accompagner.

Les sportifs ont des coach sportifs, les hommes politiques qui partent en campagne ont des

coach qui les aident pour cela, les cuisiniers ont des mentors qui leur montrent la voie à suivre et les tirent vers le haut.

Alors vraiment je vous invite à pousser la porte d’un cours de chant, allez à une école de musique, renseignez vous ! Demandez à des amis musiciens de vous donner quelques conseils, ne restez pas tout seul.

Déjà, isolé, c’est moins rigolo, la musique c’est un partage, et en plus, entourez vous

de personnes qui vont vraiment pouvoir vous aider.

Sur internet vous trouverez aussi beaucoup de ressources pour démarrer, mettre en place

les premiers éléments du chant.

Donc je vous incite à ne pas rester tout seul dans votre coin et à vous entourer, vous faire aider !

Neuvième conseil, ce sera le dernier pour aujourd’hui : appliquez les conseils que je viens de vous donner dans cette vidéo !

Si vous avez simplement passé cinq, six minutes à regarder cette vidéo, vous vous dites : « Oui c’est intéressant effectivement, je devrais faire ça » et que vous ne l’appliquez pas, vous aurez

juste perdu sept minutes de votre temps, tout simplement !

Par contre si vous reprenez ces neuf points, point à point et que vous les appliquez, que vous les mettez en place dès demain, je vous assure que vous aurez déjà un meilleur état d’esprit pour travailler votre voix, vous serez beaucoup plus efficace !

Alors comme d’habitude je suis vraiment très curieux d’avoir vos retours par rapport

à ces conseils, n’hésitez pas à poster en commentaires sous cette vidéo quels sont

vos progrès.

Dites moi par exemple : « Hier j’ai travaillé telle chanson, maintenant j’arrive à passer le refrain que je n’arrivais pas.

Ou alors je n’arrivais pas à prononcer ce texte en anglais parce que ça allait trop vite et maintenant j’y arrive. »

Voilà, c’est vraiment très intéressant pour tout le monde et puis ça encourage aussi tous les chanteurs qui regardent vos commentaires et qui se disent « Moi aussi je peux progresser, comme toutes ces personnes ».

Alors si cette vidéo vous a intéressé, je vous incite à appliquer les conseils que je vous ai donnés, et à partager cette vidéo auprès de vos amis si cela peut les intéresser ou les aider.

Si vous souhaitez recevoir pendant 30 jours des exercices pour améliorer votre voix, rien de plus simple, il vous suffit de me laisser votre adresse e-mail en cliquant sur le petit « i » qui s’affiche sur la vidéo, ou en cliquant sur le lien qui est en première ligne dans la description de cette vidéo.

Vous me laissez votre adresse e-mail et vous recevrez pendant 30 jours des exercices pour

travailler ensemble votre voix !

Je vous dis à bientôt et surtout, prenez soin de votre voix.

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: