La bonne DURÉE d’un COACHING

Transcription de la vidéo

Salut ! Bienvenue dans ce nouveau podcast. Alors tu sais peut-être mais maintenant je filme les podcasts donc tu peux aussi les retrouver sur youtube si tu veux voir ma tête. Alors aujourd’hui je voulais te parler des durées des coachings, des cours de chant. Pourquoi un coaching de 10 minutes est peut-être meilleur qu’un coaching de 2h ? Alors évidemment tu vas encore me dire « Mais Antoine tu exagères ! » mais je vais t’expliquer pourquoi. Donc on parle de cours de chant.

La plupart du temps on va se dire « j’ai une heure de cours, c’est mieux que si j’ai un quart d’heure ».

Pourquoi on pense ça ? Simplement quand on paie quelque chose on veut en « avoir pour son argent » et on mesure un peu à la quantité. Soit temporel : c’est-à-dire, j’ai un abonnement au cinéma et pendant 6 mois je peux aller voir les films, un abonnement téléphonique je peux appeler en illimité.

Là je prends un coaching et je vais avoir une heure ou bien une heure et demie ou bien deux heures et je paie pour ça. Ce sur quoi je voudrais mettre le zoom aujourd’hui, c’est que c’est surtout le résultat qui compte. Pour moi si tu veux, quand je prends quelqu’un dans un coaching, j’ai une idée d’un résultat à obtenir.

À la rigueur, ce résultat, on va peut-être l’obtenir au bout d’un quart d’heure seulement tu vois. Au bout d’un quart d’heure je pourrais dire à la personne « Écoute c’est bon, on a notre résultat, il faut que tu le travaille encore par toi-même pour ancrer, pour garder ce résultat mais on y est ! On a le truc. Mais dans un coaching on peut pas faire quarante mille trucs, pour le cerveau ce serait trop, c’est pas un truc que tu vas retenir.

On va déverrouiller une problématique, on va travailler une chose et voilà. Évidemment, si tu veux que mes coachings durent plus longtemps, 45minutes à 1h, parfois plus, je renvoie pas les gens chez eux je te rassure, on continue à travailler.

Mais très clairement, parfois au bout d’un quart d’heure, au bout de 20minutes, le truc s’est déverrouillé, s’est déclenché, t’as capté ce qu’il fallait faire, et après il n’y a plus qu’à le répéter tu vois ? Et le reste ce sera tout simplement de la répétition, on va réviser un peu le truc, mais ça suffirait.

Et du coup ça me fait rire parce que parfois je vois des gens qui regardent leur montre en disant « ah j’ai encore 2 minutes, j’ai encore 3 minutes, ah il me lâche 5 minutes plus tôt ou pas ? » et en fait on s’en fout si tu veux, un coaching, ce qui compte c’est vraiment un résultat et on n’est pas à 5 minutes et si ça dure 55 minutes ou 1h05, c’est pareil du moment qu’on a déverrouillé un truc et qu’on a obtenu un résultat.

Donc ça c’est vraiment important, c’est pour ça que je disais que parfois 10 minutes ça peut valoir quasiment une heure ou deux heures. Alors après ça dépend des gens, c’est sûr que pour certains il faut plus de temps pour rentrer dans le truc, on va chercher plus longtemps, 30, 40, et c’est peut-être au bout de la 50ème minute qu’on va enfin pouvoir débloquer le truc ou obtenir le résultat qu’on souhaitait avoir, avoir une piste.

Pourquoi ? Parce que pour la personne il aura fallu cette phase d’induction où il faut rentrer dedans petit à petit, poser les pierres une par une.

Tu vois ça dépend comment réagissent les gens aussi aux exercices qu’on propose. Pour certains ça va être flash. Un même exercice d’ailleurs ne va pas marcher aussi vite pour l’un ou pour l’autre donc c’est toujours bien, quand on est coach d’avoir plusieurs exercices dans sa trousse à outils pour proposer plusieurs choses. Parce que si au bout d’une demie heure à proposer le même exercice ça ne déverrouille pas, clairement il faut en prendre un autre.

C’est que ça ne parle pas à la personne. D’ailleurs ça c’est assez amusant de voir comme vous êtes tous différents et c’est pour ça que je trouve que les personnes avec qui je travaille m’apprennent énormément puisque vous êtes tous différents et certains on va leur dire « fais ça » et TAC c’est réglé quoi, en 3minutes. Et d’autres, à l’inverse, ben non ok ça ça marche pas donc on va faire ça, un deuxième exercice tac, et puis on va peut-être mettre 20, 30minutes pour déverrouiller le truc. Alors pourquoi on s’attache à ce temps ?

Il y a deux raisons aussi, c’est que voilà, quand les gens paient, ils ont payé pour une heure ben ils aiment bien avoir leur heure. Et s’ils ont que 55 minutes, ils ont l’impression de se faire voler. Alors qu’encore une fois c’est vraiment le résultat qu’il faut viser.

Et puis après les profs, les coachs, facturent à l’heure, une heure, une heure et demie, deux heures, donc eux c’est sûr qu’à la rigueur, je dirais quelqu’un de malhonnête aurait plutôt intérêt à faire durer le cours et pas trop te donner de savoirs parce qu’il va pouvoir te reprendre une heure la semaine d’après et te revendre encore une heure peut-être une prochaine fois.

Du coup il y en a qui vont faire traîner. Enfin tu vois, c’est malheureux mais je sais qu’il y a certains coachs qui se disent « je pourrais obtenir un résultat en une heure, mais moi j’ai envie de garder cette personne un peu donc je vais lui vendre trois ou quatre séances comme ça il y a plus de sous qui rentrent dans ma poche ». C’est horrible hein, franchement c’est horrible, moi je suis pas du tout en phase avec ça.

Et moi là j’ai plus de places, je prends plus de nouvelles personnes pour travailler, je suis en liste d’attente, et mon but moi c’est si la personne à la rigueur en une fois je peux l’aider et déverrouiller son problème, voilà.

Après c’est sûr que c’est différent si une personne s’engage vraiment dans une démarche d’apprentissage, on va se voir toutes les semaines, on va bosser, on va avancer et on va vraiment bâtir un truc.

Là moi ce dont je te parle c’est dans un coaching individuel où la personne vient avec un problème et on essaie de faire en sorte qu’elle reparte avec la résolution à son problème ou au moins les pistes ou les exercices pour le résoudre. Alors dans la structure idéale pour moi quand tu vas démarrer un coaching, il faut déjà démarrer par une petite chauffe, on va se mettre en route, on va faire de petits échauffements, moi ça va me permettre de voir comment est la voix de la personne aujourd’hui, elle est peut-être fatiguée, elle est peut-être un peu malade.

Est-ce que le timbre est correcte ? Est-ce que le son est sain ? Est-ce que ça sort librement ou pas ? Moi je vais adapter du coup en fonction de la fatigue de la personne et en fonction de ce que j’entends. Après on va revoir un ancien truc, un truc qu’on a vu précédemment, se dire « Tiens t’en es où là-dessus ? Ah ben c’est bon t’as capté, super ».

Bon si t’as pas capté on revient dessus, on le retravaille, on réexplique, on reteste, et puis si t’as capté et bien on va faire un nouveau truc. On va essayer d’affronter une nouvelle difficulté et puis on va travailler ça et avancer comme ça de fil en aiguille, de séance en séance si tu fais plusieurs séances.

Et puis après on chante, il faut chanter c’est important, et puis après si on a le temps encore, un petit retour au calme, donc tout ça ça va tenir entre 45mins et 1h, si tu veux prendre le temps ne pas être speed. Une bonne heure c’est bien, 45mins on peut le faire. C’est un peu plus speed simplement.

Donc voilà ce que je voulais te dire, ne t’attache pas forcément à la durée exacte de ton coaching, c’est pas ça l’important, l’important c’est : Qu’est-ce que tu retiens de la séance ? Qu’est-ce que ça t’a apporté ? Qu’est-ce que tu vas pouvoir garder pour toi, pour ta technique vocale ?

Bien sûr si tu tombes sur quelqu’un qui cherche à te faire rester le plus longtemps possible, c’est différent. Mais si tu fais un coaching unitaire, individuel, ne te focalises pas spécialement sur le temps mais sur ce que tu vas apprendre. Et du coup ça veut dire qu’il faut aussi que tu viennes avec un objectif à ton coaching et comme ça tu pourras mesurer en repartant si tu repars avec ton objectif atteint ou pas, ou au moins des pistes pour t’engager sur la voie de cet objectif.

Voilà pour aujourd’hui, alors le petit cadeau aujourd’hui c’est une conférence sur la voix que j’ai donnée, une conférence en ligne, qui va t’expliquer comment fonctionne ta voix pour que tu comprennes comment ça marche et que tu puisses mieux l’exploiter quand tu chantes. Donc ça se passe dans la description, je t’envoie ça par mail comme d’habitude, tu connais la chanson.

Tu me laisses ton adresse mail je t’envoie la vidéo conférence et tu peux regarder ça peinard tranquillement chez toi. Moi je te dis à très bientôt pour une prochaine vidéo, n’oublie pas de t’abonner à ce podcast ou à la chaîne youtube. Tu peux partager, ça m’encouragera. Je ne sais pas si le podcast est beaucoup écouté mais en tout cas si des gens m’écoutent et bien ça me fait plaisir de pouvoir vous aider. Je vous dis à très bientôt, prends bien soin de ta voix, tchao !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: