Jouer avec le volume

Transcription de la vidéo

Comment chanter avec des nuances ?

Alors l’intérêt des nuances, c’est vraiment ce qui va te différencier du robot, le synthétiseur qui joue avec aucune nuance. C’est tout le temps le même volume. Alors que chanter avec des nuances, c’est justement chanter plus fort, chanter moins fort, attirer l’attention sur ta voix. Moi, je dis que c’est un petit peu souffler le chaud et le froid sur le public.

C’est un petit peu comme dans un plat, si tu veux un cuisinier qui mettrait du sel et du poivre. C’est un savant mélange. Il faut savoir mettre les épices comme il faut pour bien assaisonner le plat et relever son goût. C’est la même chose quand tu chantes. Le fait de chanter avec des nuances, cela va relever le niveau de ta prestation vocale et c’est pour cela que c’est très important.

L’indispensable contrôle du volume

Alors pour cela, il va falloir maîtriser ta voix et notamment maîtriser le volume. Il se passe quelque chose avec le volume, c’est que très souvent les chanteuses et les chanteurs associent le volume avec la hauteur de notes. C’est-à-dire que par exemple il y a des chanteurs quand ils se mettent à chanter aiguë, plus ils vont chanter aiguë, plus ils vont se mettre à chanter fort. Pourquoi ? Parce qu’ils poussent un petit peu. En fait, ils se servent du volume pour aller dans les aigus alors que ce n’est pas forcément 100 % nécessaire.

Il y a d’autres personnes au contraire, quand ils vont monter dans les aiguës, ils vont se mettre à chanter pas fort. C’est un problème parce que quand toi tu veux chanter avec des nuances, on ne va pas s’occuper de savoir si ces aigus ou graves à ce moment-là. Les nuances, tu vas les apporter surtout par rapport au texte, par rapport à l’histoire que tu racontes et à ce que tu vas partager avec le public. Il faut absolument que tu puisses travailler tes aigus et tes graves à n’importe quel volume et cela va vraiment être une des clés essentielles pour pouvoir chanter avec des nuances.

Exercice pratique

Ce que tu peux faire, cela va être le travail de tes gammes, des petites vocalises que tu vas pouvoir travailler. Il y a plein d’exercices pour cela. Ce que tu vas faire, c’est que tu vas t’amuser à le faire avec le même volume. Après, tu vas refaire la gamme en la faisant forte. Après, tu vas la faire en ne la faisant pas forte. Après, tu vas t’amuser à démarrer fort et à terminer pas fort. Après, tu vas t’amuser à démarrer pas fort et à la terminer fort. Ce qui te permettra de mixer toutes les combinaisons et de savoir-faire finalement n’importe quelle note à n’importe quel volume.

Une fois que tu auras cela comme capacité, tu pourras du coup chanter tes chansons tout d’un coup fort, tout d’un coup pas fort, et des nuances vont apparaître dans ta chanson. Ce sera vraiment merveilleux à écouter parce que je t’assure que c’est comme un plat, comme je le disais tout à l’heure, qui n’aurait ni sel ni poivre, rien du tout. C’est absolument fade. Alors que quand tu chantes, quand tu mets des nuances, cela devient tout de suite quelque chose de beaucoup plus pro et de beaucoup plus intéressant à écouter.

Je te remercie d’avoir suivi cette vidéo. Je te dis à très bientôt et surtout prend bien soin de ta voix.

Ciao ! 

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: