Interview de Marion – Peut-on apprendre le piano facilement pour s’accompagner en chant ?

Peut-on s’accompagner au piano lorsque l’on est chanteuse ou chanteur et qu’on ne connaît pas forcément la musique ? On va voir ça aujourd’hui. J’ai le plaisir d’être avec Marion de la chaîne youtube DesChansonsAuBoutDesDoigts.

– Salut Marion, comment ça va ?
– Salut Antoine, ça va super bien, et toi ?
– Oui, très bien, merci ! Marion, est-ce que tu peux te présenter, expliquer un petit peu ce que tu fais. Voilà, tu as une chaîne youtube, t’es musicienne…
– Voilà, alors en fait j’ai 25 ans, j’ai ouvert ma chaîne youtube sur le piano depuis un an. Et pourquoi j’ai lancé cette chaîne ? C’est parce que je suis musicienne, chanteuse et pianiste. Je me produis sur scène depuis que j’ai 16 ans, et j’en fais aussi mon métier parce que j’enseigne le piano dans mon école de musique depuis trois ans. Donc je voulais mettre ça à profit et enseigner le piano au plus grand nombre.
– Cool. J’avais une petite question Marion, c’est qu’on dit le piano, s’accompagner au piano.. Mais une guitare je trouve que c’est presque plus facile à trimbaler, moi j’ai pas la place de mettre un piano à queue chez moi. Est-ce qu’il y a des solutions aujourd’hui ? Comment on peut faire ?
C’est pareil, j’imagine que ça coûte cher un piano, est-ce qu’on a des solutions que tu pourrais nous proposer ?
– Ouais, complètement. En fait on a de la chance parce que maintenant les pianos on en a pour tous les prix. On peut très bien en choisir un entrée de gamme, si on a un petit budget, entre 100 et 150€. On peut aussi en avoir en milieu de gamme dans les 300€, 300/400€. Et puis après on peut bien sûr monter en gamme. Ce qui va changer c’est le toucher. Mais quand on veut s’accompagner et s’initier au piano, on peut déjà démarrer en bas de l’échelle et se faire plaisir à faible coût en fait. Ça c’est top. Et du coup, pas besoin de piano à queue parce qu’à ce prix là, les pianos on les met sous le bras, on les met dans l’armoire, enfin bref, ça ne prend pas de place du tout.
– Vous voyez, c’est aussi transportable qu’une guitare, c’est dans les mêmes gammes de prix, 100/150€ hein tu disais, on peut déjà avoir les premiers claviers, donc aujourd’hui voilà, si vous vous dites « J’ai pas assez d’argent » ou « J’ai pas assez de place, finalement vous voyez qu’on a des solutions, donc le piano est tout aussi pratique que la guitare à trimballer ou installer chez soi.
– Une super astuce, à laquelle on ne pense pas souvent, c’est d’utiliser Le bon coin. Parce que les gens, surtout vers la fin de l’année, ceux qui veulent arrêter le piano ou de changer de piano, ben ils les revendent sur Le bon coin et du coup, pour des fois 80€, j’ai des élèves qui ont eu un piano qui en valait peut-être 200 ou 300. Donc c’est quand même super confortable.
– Ah oui, donc ça c’est une super astuce Marion, ça veut dire que fin juin/début juillet par exemple, il y a des gens qui vont peut-être changer de piano et qui vont vendre sur Le bon coin leur ancien clavier quoi.
– Oui, tout à fait oui. Donc même jusqu’à septembre, septembre/octobre on peut regarder, oui. Parce qu’il y a aussi les écoles de musique qui revendent leur ancien piano, qui changent de modèle, donc ouais c’est super.
– Excellent, super astuce. Euh Marion j’ai autre chose moi, c’est que je sais que souvent au conservatoire, par exemple vers chez moi, si je veux apprendre le piano, on me dit « Ben ok pas de soucis, mais d’abord tu vas commencer par deux ans de solfège et après quand t’auras bien compris le début de la théorie musicale, tu pourras jouer du piano. » Alors du coup, moi je me dis, c’est quand même un petit peu… Enfin c’est pas trop engageant quand on est chanteur ou chanteuse et qu’on voudrait juste s’accompagner comme ça. Parce que le but c’est quand même de pouvoir chanter. On a peut-être pas forcément envie de faire autant d’années de solfège. Est-ce qu’il y a d’autres solutions ? Est-ce qu’on peut vraiment faire autrement ?
– Oui complètement, oui. En fait ça me fait penser à mes élèves qui viennent se présenter à mon école, ils disent comme ce que tu viens de dire : « Je veux bien commencer le piano, mais par contre si on pouvait éviter le solfège » donc c’est pour ça que moi j’ai mis une technique en place, c’est un système de couleurs pour déjà s’orienter, pouvoir visualiser ses touches sur son clavier sans avoir besoin de faire de solfège. Après, le solfège je pense qu’il faut aussi ne pas en avoir peur, parce que c’est un langage de musicien, et c’est comme si on allait en Angleterre et qu’on parlait pas du tout la langue, c’est quand même bien d’avoir un petit peu de vocabulaire pour comprendre un peu les panneaux publicitaires, les directions, les gens qui nous parlent. Donc au lieu de faire 2 ans de solfège comme tu dis, je commence par les couleurs et puis ce sont des petits clés comme je dis, que j’enseigne pour devenir musicien en fait. Et puis au fur et à mesure de toute manière, ça peut suffire pour débuter le piano. Après, celui qui vraiment se trouve passionné par l’instrument, de fil en aiguille, il va être amené quand même à maîtriser le solfège, mais ça fait pas mal. Ça se passe très bien.
– Et puis c’est certainement plus motivant aussi quand tu commences déjà à jouer, de pouvoir comprendre que tu es en train de faire, mais aussi parce que tu peux l’entendre. C’est vrai que c’est différent que de dire « On va faire 2 ans de théorie, et pis après on passera à la pratique. »
– Ouais, ben c’est tout à faire ma pédagogie. C’est « On apprend le piano déjà par des chansons, donc si vous arrivez à une séance, moi je vous propose d’apprendre tel morceau, et puis à travers ce morceau, je vais vous montrer comment on va le jouer et je vous expliquerai pourquoi ça s’écrit comme ça, pourquoi on le joue. Mais tranquillement, pas de prise de tête, vraiment du plaisir, de la musique quoi.
– Cool, ça c’est une bonne nouvelle, les amis je crois que Marion est en train de nous convertir pour nous apprendre à jouer du piano. Mais à mon avis il y a quand même anguille sous roche. Marion, on va quand même être obligés de se taper des gammes horribles avec le piano nan ? On peut pas apprendre à jouer sans faire toutes ces gammes, si ?
– Ben si en fait, parce que si vous suivez Antoine c’est que vous êtes chanteur, et en fait pour être chanteur on n’a pas forcément besoin de gamme, du moins pas du tout au début. Ce qu’il vous faut c’est des accords en fait. Les accords c’est ce qui va vous permettre de suivre une chanson, qui va vous permettre de poser votre voix, qu’elle soit juste, par rapport à votre chanson. Donc les gammes c’est bien pour se délier les doigts, il faut le prendre plutôt comme un jeu, pour que vos doigts se placent bien sur les touches. Mais c’est pas… Non je ne vous ferai pas des gammes barbares, non non, pas besoin de ça.
– Cool, donc oui c’est quelque chose qu’on va utiliser pour se muscler les doigts, pour la dextérité, pour assouplir tout ça, mais on peut déjà commencer à apprendre des accords dès le départ.
– Exactement, en fait les gammes il faut se dire que moi déjà j’en montre souvent une ou deux, c’est pour être à l’aise, voilà. C’est pour se balader sur le piano sans être obligé de…
– Cool, alors les amis, Marion nous a déjà partagé de super astuces. J’ai encore des questions à lui poser, juste avant, n’oubliez pas de vous abonner à cette chaîne youtube si vous souhaitez recevoir toutes les semaines de nouveaux conseils. Vous voyez, là je m’adresse à des spécialistes pour pouvoir vous aider au maximum. Marion, bon, ok j’ai compris, pour moins de 200€ je vais pouvoir faire l’acquisition d’un clavier, cet été en plus ce sera la bonne période parce qu’il y aura pas mal d’occasions sur Le bon coin. J’ai compris que t’allais pas me casser le cerveau avec du solfège pendant trop longtemps, qu’on allait pouvoir démarrer rapidement. Mais moi par exemple tu vois si je prends en chanson française, je sais que voilà, on a Louane, on a Claudio Capéo, par exemple si on prend son titre Riche. Ça je sais que j’ai des chanteuses, des chanteurs qui aiment ces morceaux-là. En combien de temps finalement, avec tes conseils, ils pourraient déjà jouer un morceau de Louane ou Claudio Capéo pour pouvoir s’accompagner ?
– Alors combien de temps il faudrait ? On va dire… Ça dépend du temps qu’ils vont passer à le jouer, mais souvent il faut ouais.. Déjà au bout de la première séance déjà on a des résultats. Parce qu’en fait, ce qui est bien quand on s’accompagne, c’est qu’on joue des accords. Et les accords c’est des empreintes, c’est une empreinte qu’on déplace. Donc une fois qu’on a compris les mouvements, et justement à l’aide des couleurs, qu’on a mémorisé l’enchaînement des couleurs, ben normalement on commence déjà à se faire plaisir. Après pour que ce soit parfait, ouais une petite semaine tranquille.
– Alors ça veut dire que, admettons par exemple qu’une personne soit en train de regarder cette vidéo, je ne sais pas, aux vacances de la toussaint par exemple, au mois de novembre, ça veut dire qu’avant Noël, de sûr, elle pourrait par exemple imaginer jouer ce morceau pour sa famille en s’accompagnant et en chantant ?
– La toussaint, oui oui complètement, ouais. Enfin moi ce que je propose par exemple à l’école et dans ma formation, les élèves cliquent sur Let it be des Beatles, et normalement au bout de 10 minutes ils savent déjà enchaîner les accords. Donc c’est royal.
– Excellent, ça c’est très motivant. Mais alors du coup, là ce que tu nous explique, ça casse un petit peu les mythes où un piano ça coûte très cher, ça prend beaucoup de place, c’est très long à apprendre. Et finalement là on voit à travers ce que tu nous dis, qu’assez rapidement on peut obtenir des résultats, qu’on n’a pas besoin d’être richissime pour pouvoir faire l’acquisition d’un piano, et donc ça c’est très motivant mais ça veut dire que toi t’as mis en place ta méthode, quelque chose qui justement est plus facile ? Parce qu’alors pourquoi est-ce qu’on nous dit qu’il faut x années, x années… Qu’est-ce qui fait que toi t’arrives à obtenir, à faire obtenir à tes élèves ces résultats, aussi vite ?
– Et ben en fait c’est parce que j’ai commencé justement avec les deux ans de solfège et j’en ai bavé, beaucoup. J’ai commencé tôt, j’avais 5 ans, et du coup les premières années on est content, c’est nouveau, mais après on n’a plus trop envie d’y aller parce que trop de théorie, trop de solfège, et c’est quand j’ai plus tard, on va dire vers 16ans, entre 16 ans et 18 ans, quand j’ai commencé à faire de la scène, je voulais absolument chanter, et je me suis dis « Ben mince, je sais faire du piano. J’aime pas lire le solfège, ça, ça me rebute. Mais il y a forcément des outils qui vont me permettre de m’accompagner ». Et donc en fait j’ai pris plein de morceaux, je les ai un peu étudié, et je les ai surtout joué sur scène. Et j’ai constaté qu’en fait c’était des mécanismes, dont les accords par exemple, qu’on utilisait tout le temps. Et j’ai remarqué qu’il y avait des accompagnements, ces accords qu’on va jouer avec différentes rythmiques pour justement varier les styles de chansons qu’on veut faire. Et ces différents accompagnements, et bien, comment dire ? Ils vont vous permettre de jouer des milliers de chansons en fait. Parce que ce sont toujours les mêmes. Ce qu’on change c’est les accords, l’accompagnement qu’on choisit, mais une fois qu’on a ces deux ingrédients, et ben en fait on peut déjà s’amuser. Donc c’est ce que j’enseigne pour qu’on puisse accéder plus facilement à la musique.
– Donc ça veut dire que finalement, en utilisant ta méthode, non seulement on va pouvoir apprendre rapidement des morceaux, mais finalement ça ne va pas se cantonner à un ou deux morceaux, puisque finalement il y a des choses qu’on va pouvoir copier/coller entre guillemets sur d’autres morceaux.
– Exactement oui, oui oui. C’est exactement ça.
– Et bien ça c’est très encourageant pour vous, amis chanteuses et amis chanteurs. Merci beaucoup Marion d’avoir accepté cette interview.
Les amis si vous souhaitez aller plus loin au niveau du piano, si vous voulez vous accompagner, je vous invite vraiment à aller voir ce que fait Marion sur sa chaîne youtube : DesChansonsAuBoutDesDoigts. On va vous mettre le lien dans la description, comme ça vous pourrez, vous cliquez en-dessous et vous pourrez aller voir ce qu’elle fait. Voilà, Marion va vous expliquer comment faire plein de morceaux rapidement. Plein d’astuces, plein de tutos, et puis elle a aussi des formations, donc vraiment, allez voir ce que fait Marion.
Moi je vous dis à très bientôt pour une prochaine vidéo, prenez bien soin de vous, tchao !
– Merci Antoine !
admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: