Interview de Chris Vincent : Coach Vocal

Transcription de la vidéo

Bonjour, bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Aujourd’hui j’ai le plaisir d’interviewer Chris Vincent, qui va se présenter tout de suite. Mais

juste avant, n’oublie pas de télécharger ton cadeau en cliquant dans la description ci-dessous.
– Bonjour Chris !
– Bonjour Antoine
– Comment ça va ?
– Super
– Merci Chris de me recevoir. Alors les amis je suis vraiment très content d’interviewer Chris aujourd’hui, parce que Chris c’est la première personne qui m’a aidé dans mon parcours vocal. On a travaillé plusieurs années ensemble, il m’a appris beaucoup de choses et on a fait beaucoup de choses ensemble. C’était vraiment super, donc je suis vraiment très content, et écoutez bien ce que Chris va vous partager aujourd’hui, puisque ce sont des choses très importantes pour votre chant. Alors Chris, est-ce que tu peux te présenter aux gens qui nous regardent ?
– Je me présente : professeur de chant, coach vocal, et aujourd’hui je me lance dans la recherche. Ce qui m’intéresse c’est tout ce qui se passe là-dedans, là-dedans et là-dedans.
– Cool ! Alors, les amis vous voyez, c’est intéressant ce que dit Chris parce que Chris a maintenant un long parcours et une grande expérience, mais il ne s’arrête pas de chercher.

Il continue à chercher, à chercher, pour découvrir de nouvelles choses, et c’est ça qui est important quand vous allez voir un enseignant, un coach vocal, c’est toujours mieux si la personne continue toujours à se former, à chercher de nouvelles méthodes, plutôt que de rester sur ses acquis qu’elle a appris il y a 20ans, il y a 30ans, il y a 40ans. Donc ça c’est une chose importante.

Alors Chris, tu as du coup dans tes recherches, t’as mis au point plusieurs techniques de chant, plusieurs méthodes, est-ce que tu peux nous en dire plus ?

– Alors la première méthode que j’ai cherchée, que j’ai appliquée, c’était : écoutons un chien qui grogne. Je me suis dis « Tiens, ça c’est intéressant ». Est-ce qu’il est méchant ? Est-ce qu’il est pas méchant ? Est-ce qu’il est gentil ? Et tout, et tout. Vu que j’ai été chanteur de blues, j’ai étudié tout ça et j’ai remarqué plein plein plein plein de choses, et j’ai commencé à enseigner un mélange avec un chien et une voix humaine.

Et ça donne du blues. Garou, Johnny Hallyday, Luke Arno, ainsi que toi, tu fais ça aussi. Et voilà ! Donc les singes ça peut être du hard rock, l’ours ça peut être du death metal, et les chiens qui grognent, ça peut être du blues, du rock. Voilà ! Donc ça s’appelle « Voice Animan ».
– Voice Animal ! Donc c’est une technique que t’as mis au point. Alors les amis ça vous voyez, c’est intéressant parce qu’on utilise souvent des images pour enseigner le chant, mais Chris il a étudié ce qu’il se passait derrière, à l’intérieur. Et l’idée c’est que ce soit facile pour la personne qui apprend, d’où cette idée d’utiliser des animaux. Alors du coup Chris, qu’est-ce qu’il y a un petit peu dans la panoplie des animaux que tu utilises, est-ce que tu peux nous montrer un petit peu ?
– On a le singe :
Ça peut être l’éléphant, ça peut être le singe.
On a le chien, on a l’ours :
Ou le simple chien :
Qui a peur ou pas peur. Celui qui a la balle dans la gueule et qui fait :
Ou celui qui attaque.
Voilà, et c’est simple et ça fait pas mal quoi.
– Excellent. Alors vous voyez, ce qui est très intéressant, c’est que les sons que fait Chris, qui sont en fait des imitations de sons d’animaux, et bien si vous vous amusez à écouter ce que font différentes chanteuses et différents chanteurs, vous allez vous apercevoir que c’est exactement ça qu’ils font. Et plutôt que de dire « On va faire ceci, cela », des consignes très compliquées, ça peut être une image très rapide pour atteindre le son qu’on veut, sans se blesser parce que c’est quelque chose d’assez spontané.

– Exactement. Surtout sans se blesser. Quand on se blesse, on s’arrête, on recommence après. Moi je propose aux élèves de travailler 15secondes à l’heure, tout au long de la journée. Parce qu’on peut faire plein de choses sans émettre un son.

Tu sais ça, tu le sais très bien, tu l’as étudié, et tu l’as pratiqué pendant toutes les années qu’on a travaillé ensemble. Jamais tu n’es venu pour me dire « j’ai pas travaillé », et aujourd’hui tu es ce best. Donc ça c’est important de le savoir. Le travail toute la journée, parce que le cerveau doit se rappeler. Que les aryténoïdes sont plutôt derrière, donc le son :
Les fausses cordes sont plutôt devant donc on doit serrer, mais il faut qu’elles vibrent. Tout ça c’est dur de le faire, très difficile. Donc tout au long de la journée, au lieu de travailler pendant 2h, puisqu’au bout de 2h on ne fait rien de bien. N’importe quel instrument.
– Vous voyez les amis, ce que dit Chris c’est important, c’est que, on en a parlé dans des précédentes vidéos. C’est que pour construire de bonnes habitudes, il faut rappeler régulièrement au cerveau, il faut faire de petites piqûres de rappel dans la journée. Donc plutôt que de passer un samedi après-midi 2h, 3h, à bosser à bosser à bosser où finalement vous n’allez pas faire grand chose de bien à la fin, il vaut mieux répéter régulièrement, régulièrement, le matin, le midi, le soir, des petites séquences, et votre cerveau va mémoriser ce bon geste.
Alors Chris, par rapport à ta méthode Voice Animan, est-ce que tu peux nous dire un petit peu à qui ça s’adresse ? Quels styles, quels…
– Ben en fin de compte, ça s’adresse à tout le monde ! Parce que même un chanteur de variété peut avoir des effets dans la voix. Ça peut le faire. Ça peut le faire. Après, c’est sûr, c’est des chanteurs de métal, de hard rock, ou de death metal ou de blues qui vont venir, qui vont pratiquer ça. Mais il y a des chanteurs de variété qui sont ouverts. Et comme par hasard, ils s’orientent vers le blues plus tard. C’est drôle. C’est aussi une évolution qui vient du coeur. La musique, toutes les musiques sont belles quand elles sont respectées et bien faites. Toutes les musiques.
– Vous voyez, on parle d’effet là hein dans la voix, donc ce ne sont pas des effets qu’on rajoute à l’ordinateur, ce ne sont pas des effets qui sont trafiqués avec des machines, là ce sont vraiment des effets que la chanteuse ou le chanteur produit. Et c’est ça que Chris apprend avec sa méthode Voice Animan, c’est que le chanteur doit lui, même s’il chante comme ça sans micro, ça doit être aussi beau qu’avec un micro.

– Bien sûr ! Pour moi, la voix doit toujours être 3m devant la bouche, mais surtout pas dans la gorge. Et pourtant on chante avec la gorge. Et pourtant on m’a dit « ne chante jamais avec la gorge, tu casses ta voix. Oui. Ça c’était à l’époque : on est en 2018. Ça c’est important. 2018. Moi, le ventre… Quand j’ai bien mangé j’ai un ventre, voilà. Mais je ne tiens pas compte de ça, finis ! Je ne TIENS plus compte de ça. Bien sûr j’ouvre mes côtes, ça c’est important, ça, ça restera toujours. Mais après, faire des poussées avec le ventre, vous entendez ? Là je suis serré. Et ça, au bout d’une heure, j’ai plus de voix après. Ça ne m’intéresse pas.

– Donc c’est vraiment une question toujours à se poser hein. Quand vous pratiquez vos exercices, quand vous chantez : est-ce que c’est confortable pour vous ? Est-ce que vous avez plutôt l’impression de vous étouffer ? Ou est-ce que c’est libre ? Est-ce que c’est facile ? Ça c’est vraiment important de vous poser ces questions-là, sinon vous allez vous blesser ou en tout cas vous ne travaillez pas dans la bonne direction.
Alors on parlait de chanter confortablement. Il y a quelque chose qui est important quand on travaille une chanson, c’est justement d’être dans la bonne tonalité. Parce que des fois on veut copier simplement une chanteuse ou un chanteur, mais on a pas tous la même voix. Il y a des tonalités qui vont être plus ou moins confortables en fonction des personnes. Donc Chris, est-ce que tu peux nous expliquer toi comment tu procèdes pour trouver la bonne tonalité ?

 

– Moi, je vous explique comment je vois les choses. Vous avez une pointure au niveau des chaussures taille 38. Vous ne pouvez pas courir avec du 42. Il faut donc adapter ça à votre pied. Donc, votre instrumental, la bande sonore, il faut l’adapter à votre capacité vocale. Plus tard, on peut peut-être l’augmenter, peut-être. Certainement. Mais d’abord, il faut être dans la bonne tonalité.

Les gens souvent chantent très haut, et après ils chantent comme ça. Ben nan, ça c’est pas chanter. Ça c’est pas être dans le confort. N’oubliez pas, une bonne paire de chaussures, adaptées à votre pointure, vous permettra d’être dans le confort pour marcher.
– Alors pour continuer sur cette tonalité dont parlait Chris, vous pouvez ci-dessous cliquer il y a un petit lien, vous pourrez trouver une vidéo que j’ai réalisé pour savoir comment modifier les tonalités avec l’ordinateur, pour avoir des bandes son bien adaptées.
Alors Chris j’avais encore une question avant qu’on ne se quitte. C’est que quand on travaillait ensemble, toi tu chantais Brel. Tu chantais Brel, c’était des spectacles, c’était époustouflant. Et maintenant, et maintenant t’as changé de répertoire.
– J’ai changé de répertoire, pourquoi ? Ma partenaire chante en anglais, et parle très très bien l’anglais, d’ailleurs elle enseigne l’anglais. Donc je me suis dis « Tiens, elle va m’enseigner l’anglais, et j’ai remarqué que quand je chantais en anglais, déjà j’avais pas l’accent américain. Donc j’ai encore une fois étudié tout ce qu’il s’est passé dans les années 50, et j’ai remarqué que l’articulation peut être inversée pour avoir un son plutôt très américain. Dean Martin, Elvis Presley. Vous savez que la langue, Antoine vous le dira, la langue est accrochée au niveau du larynx, et quand elle est inversée au niveau de l’articulation, le larynx se balade.
Etc, etc. Ça donne un son plutôt crooner. C’est ce que je recherchais pour moi, et c’est une méthode que j’ai protégée bien sûr, grâce à ma partenaire : American Echo. C’est la guerre ! Donc la langue c’est : C’est – la – guerre. C’est la guerre. Et ça on l’a entendu dans les films, quand les américains ou les anglais disaient « C’est la guerre ! ». Ben oui. Mais c’est pas la guerre. C’est la paix ! La paix du chant.
– Ahahah, alors les amis ça c’est une autre technique qu’enseigne Chris hein, donc c’est american echo. Et donc si vous souhaitez bosser avec Chris, alors Chris comment font les gens, est-ce que tu fais des cours par exemple par skype ?

– Bien sûr. Je fais des cours par skype, des cours individuels, je propose même des masterclass, quand il y a 10 personnes. On fixe ça un jour très précis et j’arrive et on fait une belle masterclass.

– Cool. Alors les amis, que vous habitiez en France ou au Canada, parce que je sais qu’il y a beaucoup de gens qui nous regardent outre-Atlantique, vous pouvez contacter Chris. Donc je vous mettrai dans la description un petit lien pour prendre contact avec Chris, et puis ben voilà, si vous voulez travailler avec lui, pour apprendre Voice Animan, American Echo, travailler votre voix, et ben il vous suffira de prendre contact. Ben merci Chris de m’avoir reçu aujourd’hui
– Au revoir Antoine, je t’en prie.
– Au revoir les amis, n’oubliez pas, si vous pensez que les techniques comme Voice Animan, American Echo, peuvent intéresser vos amis, n’hésitez pas à leur partager cette vidéo, moi je vous dis à très bientôt, tchao !
– Byebye, thanks.
admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: