1

Cours de chant DÉBUTANT français GRATUIT

Transcription de la vidéo

Salut, c’est Antoine ! Des cours de chant gratuits, peut-on vraiment apprendre à chanter dans ces conditions ? On en parle tout de suite. Juste avant, clique en dessous, tu as une formation offerte : 30 jours pour apprendre à bien chanter. Tu peux rejoindre les centaines de chanteurs qui ont déjà testé cette méthode et qui en sont plutôt convaincus ! Alors c’est un petit peu

comme tout, le gratuit : il y a des échantillons gratuits, il y a des choses gratuites, des abonnements gratuits. Il n’y a rien de jamais vraiment tout à fait gratuit. Le vrai problème finalement c’est ton implication.
Il n’y a qu’à voir dans les salles de sport. Le prix aujourd’hui des salles de sport baissent baissent baissent baissent baissent baissent. On trouve maintenant des choses à même 9,90€ pendant les premiers mois voire les premiers mois offerts, et après ben il faut quand même payer parce que vous revenez à 50, 60€ par mois.

Sauf qu’en fait ce qu’il se passe c’est que les gens s’inscrivent, mais comme ils n’y ont pas investi un petit peu d’argent, ils n’y vont pas, tout simplement.

Alors ça c’est vraiment une des premières choses qui est caractéristique, c’est que les choses qu’on te donne gratuitement, ont finalement moins de valeur pour toi et tu vas moins t’y investir.
La personne qui va s’abonner à une salle de sport où il va payer 2000€ l’année (je sais pas si ça existe, je crois que ça existe, il y a certaines salles parisiennes qui pratiquent ces tarifs-là), et ben je peux te dire que si pendant un mois il n’y est pas allé, ça représente quand même quelques euros qu’il aura un petit peu jeté par la fenêtre parce qu’il n’y sera pas allé.
Alors que s’il a un abonnement à 9,90€, il y va, il y va pas, finalement il va se dire « Oh allez c’est comme si je perdais 10€/mois, c’est comme si j’avais un billet qui était resté dans ma poche ».

Et finalement le problème de la gratuité totale, c’est l’implication. Donc tu es toujours obligé d’investir quelque chose.

Alors si on ne te demande pas d’argent, tu es obligé d’investir ton temps, donc ce n’est pas gratuit puisque tu vas dépenser du temps, il faut bien comprendre ça.
Et effectivement lorsque tu as un cours payant et bien tu vas investir de l’argent, mais ce sont des choses que tu vas apprendre. Donc c’est pas une perte comme si tu achetais un paquet de cigarettes, tu vas griller la cigarette, elle s’est évaporée, ça t’as fait plaisir de griller la clope mais c’est fini.

Alors que lorsque tu vas apprendre quelque chose, c’est en toi, ça reste. C’est comme une maison, c’est comme la vieille pierre, ça reste dans le temps.

Et donc dans ce cas-là tu peux capitaliser. Donc si tu dépenses de l’argent, tu investis finalement de l’argent sur toi-même pour apprendre à chanter.
Donc première chose, c’est qu’effectivement je pense qu’il n’y a jamais rien de gratuit complètement, et si tu ne t’investis pas un minimum dans un acte d’achat pour apprendre des choses, et bien très clairement, tu vas abandonner ou tu vas vite laisser tomber, c’est clair.
Ensuite, la deuxième chose à regarder, c’est qui te propose ces cours ? Est-ce que c’est un prof de batterie qui s’est dit « Tiens j’ai pas assez d’élèves en batterie, et ben tiens y’a des gens qui passent par là et qui ont envie de chanter, hop je vais leur apprendre à chanter’.

Ok, donc peut-être que tu vas pas payer très cher, ou peut-être qu’il va dire « Écoute, tiens, je te file des cours gratos » mais est-ce que cette personne est la plus qualifiée pour t’apprendre des choses ?

Au mieux, tu vas perdre du temps parce que peut-être que les conseils que va te donner cette personne ne vont pas t’aider à chanter. Et au pire, tu peux te faire mal, parce que si tu utilises des mauvaises techniques par rapport à ta voix, tu peux te retrouver à endommager tes cordes vocales.
Donc réfléchis bien quand même avant de t’adresser à une personne ou avant de prendre les conseils d’une personne comme ça qui va te dire « Oh ben tiens moi j’ai travaillé 20ans à la radio », le gars était animateur radio par exemple et dit « Ben tiens je vais t’expliquer comment on chante ». Parce qu’il a vu beaucoup de chanteurs et il se dit « ah ben tiens j’ai compris comment on fait pour chanter ».
Non, c’est un petit peu plus compliqué que ça, je te l’assure, et je peux te dire que j’étudie moi toujours, ça fait plusieurs années que j’étudie ça et j’étudie encore toujours, parce qu’il y a encore vraiment beaucoup de choses à apprendre.
C’est pareil pour les chanteurs pro. Les amis, si vous êtes chanteurs pros, que vous avez fait de belles carrières, c’est génial ! C’est super !
Mais donner des émotions aux gens quand on chante n’est pas la même chose qu’avoir une pédagogie et donner des exercices, expliquer aux gens comment chanter.

Ce qui a marché pour vous ne marche pas forcément pour tout le monde.

Donc il faut vraiment faire très attention à ça.
Prenons l’exemple de l’émission The Voice. On voit des stars de la chanson qui sont là, assises dans des fauteuils, qui vont donner des conseils.
Effectivement, ils ont une légitimité à donner des conseils scéniques, d’interprétation, puisque ce sont des artistes et ils ont fait ce métier depuis de nombreuses années.
Mais il faut bien savoir que les coach vocaux, les coach qui vont vraiment apprendre à faire travailler la voix, ce ne sont pas eux. Il y a en coulisses d’autres personnes qui sont spécialisées là-dedans et qui vont aider les apprentis artistes, les apprentis chanteurs, les gens qui participent à ce concours, à travailler leur voix.

Mais ce ne sont pas les artistes que vous voyez assis dans les fauteuils qui eux, vont donner des conseils effectivement artistiques, mais pas des conseils sur bien chanter, de la vraie technique vocale. Pour ça y’a des coach vocaux en coulisses qui font ce travail.

Alors je vais vous donner quelques astuces pour sélectionner un peu, pour choisir vraiment les meilleures personnes avec qui travailler pour ne pas perdre votre temps.  Partage cette vidéo si tu penses que ça peut intéresser tes amis, tu peux la liker aussi, ça m’encouragera à faire toujours plus de vidéos et à continuer à t’aider pour bien chanter.
Donc on disait, voilà, prendre des cours gratuits : OK. Des cours où on te demande vraiment très peu d’argent : méfiance, comme je te le disais, mais il y a des choses que tu peux tester pour voir effectivement si ça vaut le coup de travailler avec cette personne.

Alors, une des premières choses, c’est qu’il faut absolument tester si la personne qui te propose des cours va accéder à tes demandes.

Je te donne un exemple : en guitare c’est un truc vraiment ultra courant. Le prof est prof de guitare classique. Professionnel de la guitare classique, ça veut dire avec une position, ça veut dire avec un placement de doigts, ça veut dire avec une méthode d’apprentissage.
Et pis y’a un petit jeune qui vient, et lui il a envie d’apprendre à faire du rock, d’accord ? Et le prof il sait pas faire du rock lui, il est un professionnel de la guitare classique.
Qu’est-ce qu’il va dire au petit jeune ? Il va dire : « Écoute mon gars, tu feras du rock, ok il faut que tu fasses du rock, mais tu sais, avant il faut que tu apprennes les bases. Et donc pendant 3 ans il faut que t’apprennes au moins avec moi de la guitare classique. »

Juste parce qu’il ne sait pas faire ça.

Donc ça, STOP STOP STOP STOP STOP. Il faut vraiment pas aller là-dedans. Si la personne est professeure de chant lyrique, elle pourra vous aider à enseigner le lyrique. Mais n’allez pas la voir pour faire du rock !
Si un gars est dans le rock et qu’il te dit « ouais si tu veux je te file des conseils » et tout, et que toi tu veux chanter de la comédie musicale, ça n’a rien à voir ! Donc il faut absolument que tu t’adresses, que tu vérifies en tout cas que la personne accepte la direction musicale dans laquelle tu veux aller et les choses que tu veux apprendre, parce que sinon tu cours à la catastrophe, je te l’assure.

Ensuite, il faut tester les conseils et les exercices. Et moi je le dis aussi aux personnes avec lesquelles je travaille : Si je te donne un exercice et que tu le répètes plusieurs fois et que ça ne fonctionne pas pour toi, ça ne sert à rien de s’obstiner. On cherche un autre exercice, on cherche un autre outil.

C’est hyper important, c’est pas parce que untel de telle renommé t’aura donné un exercice, si cet exercice ne fait rien pour toi, s’il ne t’aide pas (si tu le fais correctement hein, et qui ne t’apporte rien), alors laisse tomber cet exercice.
Donc tu peux rencontrer des gens qui sont peut-être très connus ou que tu estimes beaucoup, ils vont te donner des conseils, et si ces conseils ne marchent pas pour toi, il faut le dire. Tu dis « écoute, nan, moi je comprends pas le truc, est-ce que t’aurais pas une autre astuce, un autre truc ? » voilà.

Si la personne te dit « ben nan c’est ça que tu dois faire, t’as rien compris, allez, bosse, c’est parce que tu fous rien », là vous n’êtes pas au bon endroit non plus. Même si cette personne ne vous demande pas d’argent, passez votre chemin, ne perdez pas de temps avec elle !

Encore une chose, ça ne doit jamais faire mal. Alors il se peut lorsque l’on exerce sa voix, que l’on réalise les exercices de technique vocale, que ça tiraille un petit peu, mais de l’ordre tu sais de la courbature. Comme quand tu te remets au sport.
C’est normal, il y a des muscles qui n’ont pas l’habitude de travailler, tu peux ressentir un certain inconfort. Ça c’est tout à fait normal, c’est tout à fait possible que ça arrive.
Par contre, ça ne doit pas gratter la gorge. Si vraiment ça te gratte la gorge, tu sais un petit peu comme lorsque tu as une angine, si tu as du mal à déglutir lorsque tu avales ta salive, ça va pas. Ça va pas, il faut pas continuer dans cette voie d’accord ?
Si une personne te dit « Non mais c’est parce que t’as pas l’habitude, il faut que tu forces un peu, et puis tu vas voir, ça va passer, avec l’habitude ça va passer » : Non. C’est pas vrai, c’est pas vrai. La technique vocale ça ne marche pas comme ça, la voix ça ne marche pas comme ça.

Ça peut être inconfortable au début parce que vous faites un nouveau geste dont votre corps n’a pas l’habitude de faire et auquel cas OK, c’est inconfortable.

Mais jamais ça ne doit vous faire mal. Donc c’est pareil, si une personne vous dit « Nan mais c’est parce que t’as pas l’habitude, en t’entraînant tu verras ça ne ferra plus mal », passez votre chemin, adressez-vous à quelqu’un d’autre même si cette personne ne vous demande rien, elle ne vous demande pas d’argent et tout, ne gardez pas ces conseils, pitiée, s’il vous plaît, poursuivez votre route !
Il faut aussi que la personne avec qui vous travaillez soit vraiment honnête avec vous, d’accord ? C’est pas parce qu’elle ne vous demande rien, que c’est « gratuit »,  qu’elle doit vous cacher des choses.
Exemple : une personne qui va venir demander à un professeur de faire de la voix saturée. Si ce professeur ne sait pas enseigner la voix saturée, ne sait pas le faire, ne connaît pas cette technique, et qu’il est honnête, ils vous le dira.
Il vous dira « Écoute nan, je ne peux pas t’enseigner ça. », si la personne sait le faire, elle te dira « OK, par contre il y a peut-être des pré-requis, et ok on commencera pas par ça parce qu’il y a des bases à installer avant ».
Ça je suis d’accord, mais si vous n’avez jamais par exemple vu faire cette personne, cette technique que vous demandez, si vous voulez faire par exemple du belting (c’est une technique très à la mode), vous voulez travaillez du belting et la personne en face de vous ne sait pas au moins belter, donc elle ne saura pas encore vous l’expliquer.

Il faut déjà qu’elle sache le faire et qu’elle sache en plus vous l’expliquer. Là c’est pareil, passez votre chemin.

Si vous voyez que la personne ne vous répond pas « Mais tu pourrais me montrer un peu le belting à quoi ça semble ? » puis elle te dit « Écoutes, pas maintenant là tu vois je suis un peu fatigué, j’ai pas envie de le faire, je chante pas trop. »
Là, attention, méfiance. Il faut au moins que la personne puisse vous montrer une fois l’exercice.  Ok elle va pas le faire pendant une heure avec vous parce que si elle fait ça avec ses chanteurs, à la fin ça va vraiment être compliqué de chanter 8h pendant la journée.

Mais par contre elle doit pouvoir vous le montrer au moins une fois, ne serait-ce que pour que vous puissiez recopier le son déjà au départ.

Donc attention, méfiance ! Si la personne ne peut pas vous montrer une technique que vous lui demandez de vous apprendre, méfiez-vous, tournez vous peut-être vers quelqu’un d’autre.
Voilà, alors comme tu l’as compris, je ne préconise pas moi des cours de chant complètement gratuit tout ça, je n’y crois pas. Si tu veux travailler avec les bonnes personnes, ce sont forcément des personnes qui se seront formées, qui se forment encore, qui passent du temps à ça et dont c’est le métier et que tu devras rémunérer, tu devras investir de l’argent.
Alors, c’est vrai que moi, je propose énormément de choses gratuitement en ligne sur youtube, mais je suis aussi très bien conscient que la plupart d’entre vous ne feront rien de mes conseils, parce que justement c’est gratuit, et qu’ils vont switcher d’une vidéo à l’autre, et qu’ils n’appliqueront pas.
Les personnes avec qui je travaille en coaching individuel, et bien elles investissent de l’argent pour cela, et je peux te dire que d’une séance à l’autre, si elles n’ont rien fait, elles mettent leur argent par la fenêtre et elles n’avancent pas.

On met en place des stratégies pour justement qu’elles avancent et que ça puisse aller vite dans leur apprentissage.

Maintenant, je t’en ai peut-être déjà parlé, moi j’ai créé un club de chanteurs, un club de chanteurs privé dans lequel on peut travailler ensemble.
Si c’est quelque chose qui t’intéresse, tu peux envoyer un mail à l’adresse contact@bienchanter.fr qui s’affiche en-dessous, ou tu peux cliquer dans la description, je pense que tu trouveras ça !
Tu peux en attendant t’abonner à cette chaîne youtube pour continuer à recevoir mes vidéos chaque semaine. Je te dis à très bientôt, tchao !
admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
mbwanga - 18 juin 2018

je vous aime

Reply

Leave a Reply: