1

Comment faire ses AIGUS sans FORCER ? – #BienChanter n°63

Transcription de la vidéo

Comment faire des aigus sans forcer ? Telle est la question à laquelle je vais répondre aujourd’hui. Salut, c’est Antoine, ton coach vocal. Toutes les semaines je te publie des astuces et des exercices pour t’aider à bien chanter. Juste avant de démarrer, n’oublie pas de cliquer juste en dessous pour récupérer ton cadeau. Tu télécharges des vidéos à la maison, elles sont pour toi. Tu rejoindras ainsi des centaines de chanteuses et de chanteurs qui utilisent au quotidien mes exercices pour développer leur voix. N’oublie pas de t’abonner à cette chaîne youtube en cliquant sur la petite cloche qui est juste ici ça te permettra de recevoir les notifications de toutes les nouvelles vidéos publiées sur cette chaîne.

Alors les aigus, c’est clair que c’est très souvent pour la plupart des chanteuses et des chanteurs, une

grosse frustration. On veut atteindre des notes aigües. Les productions actuelles sont de plus en plus aigües et c’est toujours la même galère.

Que tu chantes en solo, en groupe ou en chorale, on est tous confrontés à ce problème d’aigus. Les notes trop hautes, les notes qui nous arrachent la gorge si je peux dire ça, les notes qui nous fatiguent. Ça tire, c’est compliqué, et pourtant il y a des choses à faire et on va parler de ça tout de suite.

La principale chose à faire lorsque l’on veut attaquer des notes qui sont aigües quand on veut s’attaquer à ce problème, c’est de bien séparer les choses.

On va bien distinguer ce qui est esthétique, donc la couleur, le son qu’on veut avoir, et la note. Car je suis persuadé que tu peux atteindre une note aigüe, mais après c’est peut-être la couleur qui ne va pas te convenir.

Mais ça c’est une deuxième chose, donc première question : Est-ce que tes cordes vocales peuvent atteindre physiquement cette notre aigüe ?

Et ensuite on parlera du son : Oui mais le son est peut-être pas assez fort, Oui le son est peut-être trop faible ou pas de la couleur que tu veux. Mais ça c’est autre chose.

C’est ce qui fait qu’en général ça coince, parce qu’on veut que ça passe. Mais nous on veut déjà atteindre la note aigüe, et je vais te donner un exercice pour ça dans un instant.

Juste avant, si tu as des amis qui coincent sur les aigus et à qui tu veux rendre service, et bien n’hésite pas à leur partager cette vidéo et à mettre un petit pouce au passage.

Alors passons à l’exercice. On va utiliser un « NG », un NGG, tu sais comme on a à la fin de « parking » par exemple : « innnnggg », ou de « sing », et tu vas me dire ce que fait ta langue lorsque tu fais ça : NNGG, NNGG.

On va démarrer en A, et on va faire A-NG.

Si tu observes bien ou si tu t’attaches aux sensations, l’arrière de ta langue va venir toucher le haut, le fond du palais, et va venir comme ça bloquer l’accès à la bouche. Et puis ta pointe de langue elle, par contre, elle ne fait rien. NNGGG.

D’ailleurs si je veux je peux la bouger, regarde :

NGGG. Ok.

Ça, ça va être notre position de travail, pour savoir si tes cordes vocales peuvent aller dans les aigus. Et il n’y aura pas de question d’esthétique, pas de question de puissance ou de volume. Nous on veut juste savoir si ta voix peut aller dans les aigus sans coincer.

Donc ce qu’on va faire, c’est qu’on va s’amuser à faire des petites sirènes comme ça. NNGGGG.

Donc là tu vois, ce sont des notes très aigües donc ça prouve que mes cordes vocales peuvent vibrer à ces vitesses très rapides pour avoir des notes aigües.

On ne parle pas d’esthétique là on veut juste savoir si tu peux générer déjà ce son, c’est déjà la base, sans tension.

Je vais vérifier que ma mâchoire ne se crispe pas. Apparemment c’est bon donc tu peux tester ça. Vérifie que ta pointe de langue ne se crispe pas en la bougeant. Ça marche aussi. On va vérifier ici aussi. Là ça va, ça reste souple, on n’a pas de durcissement, donc c’est bon.

Et on va faire ça comme ça, des petites sirènes NNNGGGG.

Quitte à avoir un son tout petit tu vois, dans les aigus, c’est tout petit, c’est tout fin comme son. NNNGGG.

Mais c’est pas grave, c’est juste déjà pour entraîner mes cordes vocales à vibrer suffisamment rapidement pour générer ces notes aigües, sans que ça coince, sans tension.

Maintenant ce que tu peux faire, c’est que tu peux prendre une chanson sur laquelle ça coince, et la faire avec ce NG. Donc tu vas faire la mélodie et tu vas la faire toute liée. NNNNGGG.

Tu vois ? On n’a plus les paroles, on va lier le son comme ça, et ça va nous permettre de tester tout simplement si on arrive à générer la note, indépendamment du texte et indépendamment de l’esthétique. Ça, on en parlera après. Entraîne-toi déjà là-dessus.

J’espère que cette vidéo t’a plu, n’hésite pas à la partager, à t’abonner à cette chaîne youtube. Si tu cliques ici sur le côté, tu retrouveras d’autres vidéos, il y a plus d’une centaine de conseils, de tutos, d’astuces et d’exercices pour bien chanter sur cette chaîne youtube, donc je t’invite à aller fouiller dans les playlists. En attendant moi je te dis à très bientôt, prends bien soin de ta voix, tchao !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Supha - 2 mai 2018

Bonjour,
Ce que vous proposez est très intéressant, cependant, je ne parviens pas de recevoir le pack de 30 jours, de l’abonnement.

Reply

Leave a Reply: