Comment détendre sa mâchoire ?

Transcription de la vidéo

Comment détendre sa mâchoire pour mieux chanter ? Je vous explique tout de suite comment faire, juste avant

vous pouvez vous abonner à la chaîne youtube pour recevoir toutes les semaines de nouveaux exercices et des conseils pour améliorer votre voix. Alors vous le savez, pour chanter on cherche à faire la chasse aux tensions.

Par tensions j’entends des sur-contractions musculaires qui vont venir perturber, qui vont venir gêner votre production vocale.

Ça peut être des tensions de toutes natures mais là nous parlons des tensions de la mâchoire. Il est vrai que je rencontre assez souvent des personnes qui ont une mâchoire très tendue, très crispée. Ça peut être des personnes qui grincent des dents aussi la nuit mais pas forcément, mais on va déjà faire un test pour commencer pour savoir si vous êtes concerné par cela. Est-ce que vous avez la mâchoire plutôt tendue.

Pour faire ce test, je vous propose de procéder de la manière suivante : Nous allons basculer la tête en arrière, comme ceci. Et nous allons laisser tomber la mâchoire, comme ça : Ensuite, je vais vous demander de redresser la tête en conservant l’ouverture de mâchoire que vous aviez quand vous aviez la tête penchée en arrière, comme ceci :

Une fois cela fait, vous allez essayer de glisser un ou deux doigts entre vos dents mais sans modifier l’ouverture de la mâchoire. Faisons-le ensemble. Je peux passer un doigt entre mes dents.

On estime qu’entre un doigt et deux doigts c’est pas mal. Plus que deux doigts ça commence à être beaucoup, les articulations de votre mâchoire va se dégonder et là c’est beaucoup trop loin.

Mais si vous n’arrivez pas à passer au moins un doigt entre vos dents, ça veut très certainement dire que vous êtes crispé, que la musculature de votre mâchoire est vraiment tendue. Et ça c’est vraiment quelque chose qui peut vous gêner, ça peut être une des causes qui vous empêche de chanter comme vous le souhaiteriez.

Alors, je vais vous proposer deux petits exercices pour détendre tout ça. Juste avant, si vous pensez que cette vidéo peut intéresser des amis qui ont la mâchoire très tendue, vous pouvez leur partager cette vidéo et si vous voulez m’encourager à publier d’autres exercices, vous pouvez la liker d’un petit pouce.

Le premier exercice est ce que j’appelle l’exercice du caramel. Vous allez imaginer que vous avez un caramel dans la bouche et que vous allez le mâcher.

Donc au début c’est un tout petit caramel, vous allez le mâcher vous allez faire de petits mâchouillis entre les dents. Petit à petit la taille de ce caramel va se mettre à grossir et vous allez devoir mâcher avec beaucoup plus d’amplitude.

Donc on le fait ensemble, petit caramel : Et le caramel va se mettre à grossir : Vous voyez, quand le caramel grossit ça m’oblige à avoir une plus grande amplitude de mâche et du coup à détendre certains muscles.

On y retourne, petit caramel : Ok, vous pouvez avaler le caramel, c’est du garanti sans sucres, y’a pas de risques ! Passons au deuxième exercice ! Pour le deuxième exercice, je vous propose de localiser les muscles de la mâchoire pour que vous vous rendiez compte de leurs tensions et qu’on puisse les masser un petit peu.

Pour commencer nous allons poser nos mains ici au niveau des joues et on va se mettre à serrer les dents justement. On va faire l’inverse. Là vous allez peut-être sentir, vous allez même très certainement sentir deux boules qui sortent.

Vous avez des muscles de la mâchoire et ce que vous allez pourvoir faire c’est les masser. Il faut appuyer, c’est des muscles qui sont très puissants, vous allez pouvoir appuyer fort comme ça dessus pour les masser et vous allez faire ça pendant que vous chantez.

Il peut arriver pendant que vous chantez, que certaines notes, parce que vous en avez peur ou parce que vous les passez difficilement, génèrent un niveau de stress et une contraction et que vous reportiez cette contraction dans la mâchoire et que la mâchoire se crispe.

Ce massage va vous aider justement à enlever ces crispations inutiles pour chanter. Donc, vous pouvez masser là. Donc là il faut masser fort pendant l’exercice. Maintenant, nous allons localiser une deuxième paire de muscles qui sont aussi engagés pour la mâchoire.

Vous allez de nouveau vous mettre à serrer les dents comme ça, et vous allez mettre les mains au niveau des tempes. Vous allez sentir là au niveau du temporal, une contraction qui se fait aussi lorsque vous serrez les dents.

Donc là c’est aussi des muscles qui sont impliqués donc vous chantez et vous massez aussi cette zone là pour surveiller d’une part qu’il n’y ait pas de sur-contraction, de crispation de ce muscle pendant que vous chantez. Et aussi, pour l’aider à le détendre, en le massant comme ça tout simplement. Ça pourra vous aider. Donc vous faites ça en chantant.

Donc : exercice du caramel, je mâche petit et mon caramel grossit et je mâche grand. Et deuxième chose, localisation des muscles : on va utiliser cette zone ici, cette zone ici, pour masser et détendre ces muscles de la mâchoire qui pourraient être trop tendus et vous gêner pendant que vous chantez.

Alors dites moi en commentaires comme d’habitude : est-ce que vous mâchoire est plutôt crispée ? Est-ce que vous arrivez à faire le test avec votre doigt ? Passer un doigt, deux doigts, un doigt et demi ? Ou est-ce qu’au contraire vous n’arrivez absolument pas à passer un doigt entre vos dents lorsque vous faites : cette grande ouverture ?

Et nous pourrons échanger à ce sujet. Si vous souhaitez continuer à améliorer votre voix, je vous invite à recevoir pendant 30 jours, gratuitement, sans engagement, des exercices pour vous aider. Pour ça, rien de plus simple : il vous suffit de me dire à quelle adresse mail je vous les envois en cliquant sur le petit lien ci-dessous dans la description de la vidéo et toutes les semaines vous recevrez ces vidéos pendant lesquelles nous pratiquerons ensemble les exercices et ce pendant un mois.

Je vous dis à très bientôt et surtout, prenez soin de votre voix !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: