Comment chanter juste sur scène?

Transcription de la video

Comment chanter juste sur scène ?

Bonjour,

je suis Antoine et je vous propose de répondre tout de suite à cette question.

Juste avant de commencer, si vous souhaitez recevoir toutes les semaines des exercices et des conseils pour améliorer votre voix

et mieux chanter, vous pouvez vous abonner à la chaîne youtube en cliquant sur le petit carré ici en bas à droite de votre écran

ou dans le lien en description de cette vidéo.

J’ai remarqué que les chanteurs avec lesquels

je travaille rencontrent des difficultés

lorsqu’ils arrivent sur scène pour conserver

la justesse des morceaux qu’ils ont travaillés.

En effet lorsque l’on chante sur scène c’est

complètement différent de ce qui se passe

à la maison.

Entre la batterie, les amplis de guitare,

les amplis de basse, il y a un fort volume

sonore, un environnement sonore important

sur la scène et cela peut perturber nos récepteurs.

Alors pour palier à cela, les ingénieurs

du son installent des retours de scène, ce

sont des haut-parleurs qui sont situés aux

pieds des musiciens de manière à ce que le

chanteur puisse entendre précisément le

son de sa voix.

Dans les systèmes haut de gamme il existe

aussi des oreillettes dans lesquelles l’ingénieur

du son retour pourra vous envoyer le son de

votre voix en particulier de manière à entendre

précisément ce que vous faites.

Cependant on ne se trouve pas toujours dans

ces conditions idéales, et dans ce cas là

il faut se débrouiller autrement.

Et là les amis, c’est à vous de bosser ! Une

étude scientifique très intéressante a

été réalisée dans laquelle on appliquait

un casque sur les chanteurs et on leur envoyait

un signal visant à perturber leur audition,

de mani√®re √† ce qu’ils n’entendent pas ce

qu’ils √©taient en train de chanter.

Effectivement on s’aper√ßoit qu’avec ou sans

le casque les résultats sont différents,

c’est-√†-dire que vous imaginez bien que lorsque

l’on met un casque pour vous brouiller les

oreilles, eh bien on chante moins juste.

Cependant il a été aussi démontré que

les chanteurs plus avertis se sortaient beaucoup

mieux de l’exercice que les chanteurs d√©butants.

Pourquoi ? Parce qu’au del√† de ce que l’on

entend du son que l’on produit, on peut d√©velopper

une kinesthésie, des sensations, une mémoire

corporelle de ce que vont faire nos muscles

pour chanter juste.

Pour mieux comprendre, prenons l’exemple d’un

danseur.

Au début, le danseur va devoir tendre la

pointe de son pied et le prof qui l’observe

va lui dire : « Tends plus ! Tends plus ! » le

danseur dit : « Oui mais je tends d√©j√† ma

pointe de pied ! » « Regardes » Il regarde : « Ah

ben effectivement je ne suis pas si bien tendu

que √ßa » Pourquoi ? Parce que ses muscles

n’ont pas encore la m√©moire, ne lui donnent

pas encore le retour sur le fait que sa pointe

de pied est complètement tendue.

Une fois qu’il a travaill√©, travaill√©, travaill√©,

travaill√© son exercice, il n’a plus besoin

de regarder son pied pour savoir si sa pointe

de pied est bien tendue.

Pareil lorsqu’il l√®ve la jambe, il saura

par habitude, par mémoire où se trouve sa

jambe : est-ce qu’elle est au ras du sol ou

est-ce qu’elle est bien lev√©e.

Eh bien c’est pareil pour le chant, lorsque

l’on travaille √©norm√©ment sa chanson dans

la bonne tonalité, on va construire en fait

une justesse par mémoire finalement.

M√©moire musculaire si on peut l’appeler comme

ça pour globaliser.

Donc ce n’est pas toujours la faute de l’ing√©nieur

du son si vous avez des problèmes pour chanter

juste.

C’est tout simplement que vous ne connaissez

peut-être pas encore tout à fait assez votre

morceau et que vous n’avez pas encore impr√©gn√©

cette mémoire corporelle et que vous avez

besoin encore de vos oreilles.

Alors c’est clair que nos oreilles sont un

excellent capteur pour savoir ce que l’on

fait.

Si vous travaillez avec un micro et un casque,

vous allez entendre très précisément ce

que vous faites et je vous incite à le faire

parce que ça va vous permettre de travailler

cette justesse justement en pouvant la corriger

très précisément.

Maintenant, comme on est pas toujours dans

des situations idéales, je vous incite à

travailler le plus souvent possible vos chansons

dans la bonne tonalité de manière à mémoriser

la bonne note parce que si vous travaillez

dans une autre tonalité vous allez finalement

construire une mémoire musculaire sur une tonalité

qui n’est pas celle que vous produisez ensuite

lorsque vous faites cette chanson.

Voilà, j’espère que cette vidéo vous a

intéressé, si ce n’est pas le cas et bien

ne la partagez pas et n’en parlez pas à vos

amis.

En attendant ne repartez pas sans votre cadeau

: je vous propose 30 jours de cours en ligne

offerts.

Pour ça rien de plus simple : il vous suffit

de vous inscrire en cliquant sur le petit

lien dans la description, vous laissez votre

adresse mail et vous recevrez les liens des

vidéos chaque semaine pour travailler et

améliorer votre voix.

En attendant, je vous dis à très bientôt

et surtout, prenez soin de votre voix !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: