Comment chanter en voix de tête ?

Transcription de la vidéo

Comment chanter en voix de tête ? Voici tout de suite les explications et juste avant je vous propose de

vous abonner à la chaîne youtube pour recevoir toutes les semaines gratuitement des exercices et des conseils pour améliorer votre voix. Alors, la « voix de tête » est une appellation.

Je ne vais pas vous embrouiller aujourd’hui avec les mécanismes laryngés ou les ajustements acoustiques, mais on pourrait tout simplement définir la voix de tête comme une voix où l’on produit un son léger et pur, qui va produire assez peu de volume dans les graves, mais qui peut être très assourdissant dans les aigus.

Alors il est clair que c’est vraiment une image parce qu’il n’y a pas de son ici. Le son dans tous les cas, qu’on parle de voix de poitrine, voix poitrinée, de voix de tête, de voix mixte ou autre appellation, le son est toujours généré ici au niveau de vos cordes vocales, d’accord ?

Ensuite on va donner une couleur à ce son et effectivement on va ensuite utiliser les appellations dont on vient de parler. Mais ce qui est sûr c’est qu’ici c’est une image puisqu’il n’y a pas de son qui est généré. Simplement certains peuvent avoir des sensations où ils ont l’image que peut-être le son sortirait comme s’il sortait de la tête plutôt que d’ici : la poitrine.

Mais là encore ce ne sont que des appellations qu’on utilise dans le langage. Le plus simple, pour être sûr que nous parlons de la même chose, ça va être d’en écouter !

Je vous propose ce petit exemple d’une voix féminine : Écoutons maintenant une voix de tête chez un homme : Ok, nous allons voir maintenant comment nous pouvons travailler ce son de voix de tête. Juste avant si vous pensez que cela peut intéresser vos amis, vous pouvez leur partager la vidéo. Et si vous voulez m’encourager à en faire d’autres et à vous donner de nombreux conseils, vous pouvez la liker avec un petit pouce.

Alors, pour trouver ce son de voix de tête, nous allons passer par ce que les américains appellent le « Whooping ». En fait c’est assez simple, c’est un cri de joie où vous allez dire « WOU ». Attention, ne faites pas « WHOU » avec un ‘h’ parce que vous risqueriez de vous faire mal.

On va donc plutôt faire un « WOU » W-O-U. C’est un cri de joie donc on va serrer les mains et faire « WOUUUU »‘ quelque chose comme ça. C’est parti, prononcez bien le « W » avant WOUUUUU. On cherche déjà le son avec ce cri. On ne chante pas, on ne cherche pas à coller à quoi que ce soit.

Maintenant, ce qu’on va faire c’est qu’on va essayer d’observer, on va faire un petit scan de ce qu’il se passe dans notre corps quand on fait ce « WOU » : WOUUUUU. Est-ce que vous modifiez quelque chose au niveau de votre torse par exemple ? WOUUUUU. Notez ça dans un petit coin.

Maintenant, regardons ce qu’il se passe ici. Est-ce que vous avez une sensation particulière : WOUUUUU. Maintenant, regardons ce qu’il se passe au niveau de la bouche. Quelle forme prend votre bouche lorsque vous faites ce WOU : WOUUUU. Essayez de voir ce qu’il se passe au niveau de votre palais. Que fait votre palais au dessus de la bouche, le plafond supérieur quand vous faites le WOU ? WOUUUUU. Testons également ce qu’il se passe au niveau de la langue : WOUUUU. Testons maintenant ce qu’il se passe au niveau de vos lèvres : WOUUUUU.

Alors je suis d’accord ça fait vraiment beaucoup de choses.

Vous pouvez partir d’une seule des sensations, par exemple juste vous vous concentrez sur les lèvres pour voir ce qu’il se passe lorsque vous faites le WOU.

Est-ce que vos lèvres ont plutôt tendance à se refermer, à faire un petit « O » comme ça ou plutôt à s’ouvrir comme ça ? WOUUU. Mais c’est pas le même son que WOUUUU. La position est celle-ci, celle que je vous fait : WOUUUU. Maintenant que vous avez scanné tout ce qu’il se passait au niveau de votre corps, vous allez garder un des ingrédients et vous allez le comparer à ce qu’il se passe quand vous faites votre chanson au moment où vous voudriez avoir ce son particulier.

Est-ce que par exemple votre bouche reste petite ou est-ce qu’elle a tendance à s’ouvrir beaucoup ? Est-ce que votre mâchoire a tendance à se contracter ou pas lorsque je fais WOUUUU ? J’observe que j’ai une mâchoire assez détendue. Prenez les éléments un par un que je viens de vous citer du WOU : WOUUU, et comparez-les à ce que vous faites dans la chanson.

L’idée va être pour tous ces ingrédients de se rapprocher lorsque vous chantez, des positions ou en tout cas des intentions que vous prenez lorsque vous faites le WOUUU, à tous les niveaux : mâchoire, langue, forme des lèvres, sensations dans la bouche, localisation du son.

Alors, les amis, essayez de reproduire tout ça. Si c’est compliqué, c’est possible parce que là il y a vraiment beaucoup d’éléments, prenez vraiment juste un ingrédient et comparez votre « WOU » avec ce que vous faites dans la chanson et essayez de vous rapprocher de ce que vous faites pendant le « WOU » qui serait je dirais le geste idéal du Whooping.

Dites-moi en commentaires si vous y arrivez, est-ce que vous avez besoin d’aide encore là-dessus ? Je vous proposerai peut-être d’autres exercices si c’est compliqué pour vous mais en attendant appliquez tout ça. Je ne vous laisse pas repartir les mains vides et je vous propose de vous envoyer toutes les semaines pendant un mois gratuitement sans engagement des cours de chant en vidéo.

C’est très simple, nous pratiquons ensemble par vidéo interposée. Il vous suffit simplement de me laisser l’adresse mail à laquelle je dois vous envoyer les liens toutes les semaines. Je vous dis à très bientôt et en attendant, prenez soin de votre voix !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: