Chanter grave – comment faire ?

Transcription de la vidéo

Comment chanter avec une voix grave ?

Alors, chanter avec une voix grave, il faut déjà savoir quelque chose, c’est qu’il y a un lien par rapport à ton gabarit. C’est-à-dire que, tu sais, c’est une histoire de tuyauterie. Je ne sais pas si tu as déjà vu une flûte de Pan. Tu sais cet instrument où on joue comme cela là et en soufflant on a des petits tuyaux et des grands tuyaux. Les tuyaux les plus petits sont les tuyaux des notes les plus aiguës. Les tuyaux les plus longs sont les tuyaux des notes les plus graves.

C’est vrai aussi pour les orgues, si tu vas dans une église, que tu vois les grands tuyaux d’orgue. Les tuyaux piccolo, ce sont les petits et les tuyaux graves, ce sont les plus longs. Donc, tu comprends par-là que les personnes qui sont grandes, qui ont un grand coup, un grand gabarit, auront plus de facilité à générer de notes graves plutôt que les personnes qui seront beaucoup plus petits et qui auront un conduit vocal beaucoup plus court.

La technique infaillible

Maintenant tout n’est pas perdu, on peut malgré tout chanter avec des notes graves dans la limite de notre physiologie. Ce qu’on va faire pour cela, c’est qu’on va chercher justement à garder un larynx assez bas. Pour cela, je vais t’expliquer ce qui va se passer.

On a en fait, donc le larynx il se situe dans la gorge, on a quand tu avales ta salive, on va le faire ensemble, on a un mouvement de baïonnette qui se fait.

Tu as peut-être senti que la pomme d’Adam-là à un moment s’est levée et ensuite elle est redescendue. Alors pour la lever, on a des muscles en fait qui vont la tracter vers le haut, les élévateurs du larynx. Puis pour la faire redescendre, on a quelques muscles, mais pas tellement qui vont la tracter vers le bas. Le truc, c’est que pour que la pomme d’Adam puisse bien redescendre, il faut que les muscles qui l’ont tractée vers le haut relâchent. Donc nous, ce qu’on va faire pour pouvoir chanter grave plus facilement, c’est qu’il faut qu’on apprenne à bien détendre ces muscles-là.

Exercice pratique

On va faire quelque chose qu’on ne fait pas d’habitude, c’est-à-dire que quand on travaille nos vocalises, tu sais, on a l’habitude de le faire sur des gammes  et on va comme cela toujours vers le haut, vers le plus aigu. Moi ce que je te propose de faire, c’est que si tu souhaites travailler une voix grave, cela va être de travailler à l’envers, de travailler en fait toutes tes gammes en descendant. Et on descend et on descend et on descend.

En faisant cela, tu vas te rapprocher de plus en plus des graves et tu vas voir que tu vas pouvoir entraîner ta voix à descendre dans les graves plus facilement. Donc cela, c’est vraiment une petite astuce que je te donne. Tu vas travailler en fait à l’envers de ce que font les gens. Au lieu de faire des gammes qui montent dans les aigus, tu vas travailler des gammes qui descendent dans les graves. Tu vois, c’est tout simple et c’est vraiment facile à appliquer.

Je te souhaite une excellente journée et je te remercie d’avoir suivi cette vidéo. Prends bien soin de ta voix.

Ciao !

 

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: