Chanter dans un bar

Transcription de la vidéo

Comment chanter dans un bar ?

Alors les bars, c’est souvent par-là que cela commence. Traditionnellement, cela a toujours été comme cela. À Paris, on sait qu’au siècle dernier, les artistes ont commencé dans les petits bars. Il y avait dans les quartiers de Saint-Germain des bars très connus pour cela et les chanteuses et les chanteurs se produisaient dans un petit coin du bar.

Alors les bars, ce qui est aussi pratique c’est que cela va te permettre aussi toi de te faire la main, de t’entraîner parce que là tu vas être au contact direct du public. Tu vas voir tout de suite les retours des gens sur tes chansons parce que tu sais dans les bars les gens ne se gênent pas. Ils parlent un peu fort et si cela ne leur plaît pas, ils vont te le faire savoir. Mais cela permet du coup pour toi de t’avancer, de t’améliorer et de progresser toujours pour améliorer tes concerts.

Préparer sa playlist pour la soirée

Alors bien sûr, tu vas devoir commencer par préparer un répertoire. Si tu veux aller chanter quelque part, il faut que tu aies une liste de chansons. Si tu as deux, trois chansons, cela ne va pas être suffisant. Il faut que tu en prévoies au moins une dizaine minimum. Et la petite astuce que je te donnerai, c’est de t’associer avec d’autres groupes.

C’est-à-dire que plutôt que tu sois tout seul à chanter pendant la soirée, tu peux t’associer avec un deuxième ou un troisième groupe. Ce qui va permettre du coup à chaque groupe de faire venir ses amis, donc du coup cela amènera plus de monde dans le bar, plus de public. Du coup, tu ne chanteras pas devant un bar vide et c’est pareil pour les autres groupes.

Comment choisir son bar ?

Alors moi, ce que je te conseille vraiment c’est d’aller avant dans une soirée organisée par le bar que tu vises. C’est-à-dire que vas-y en auditeur, va boire un coup une fois avec tes amis dans ce bar lorsqu’il y a une soirée pour voir comment cela se passe. Tu verras le type d’ambiance. Tu verras quelles sont aussi les conditions sonores.

Est-ce qu’il faut que les groupes amènent leur propre sono ou est-ce que le bar est équipé d’un système ? Est-ce qu’on peut jouer avec une batterie ou pas ? Tu sais qu’il y a des bars qui sont trop petits pour accueillir une batterie. Il y a aussi des normes réglementaires de bruit qui font qu’avec les voisins, on n’a pas forcément le droit de jouer sur une vraie batterie et il faut auquel cas une batterie électronique.

Donc, tu vas voir le patron, tu lui expliques un peu ce que tu fais. Tu peux lui faire écouter et lui envoyer un lien de ce que tu as déjà enregistré. Et là, il est très important de bien tirer au clair les conditions de la soirée. C’est-à-dire que déjà, est-ce que ce bar est déclaré à la SACEM.

La SACEM, qu’est-ce que c’est ?

La SACEM, c’est l’organisme qui en France perçoit les droits des artistes. Donc, si tu chantes des chansons de reprise, la SACEM va s’occuper de répartir aux artistes dont tu as emprunté les chansons les droits associés. Si tu chantes tes propres chansons, la SACEM va pouvoir enregistrer cela et pareil te verser ensuite au moment de la répartition tes propres droits. Donc, c’est important de savoir si le bar est bien réglé avec la SACEM puisqu’on doit normalement déclarer les soirées concerts.

Si jamais ce n’est pas le cas et que toi du coup tu envoies une lettre à la SACEM pour dire que tu as joué tel et tel morceau puisque c’est comme cela que cela se fait, tu dois indiquer les morceaux que tu as joués, si ce sont les tiens ou si ce sont des morceaux empruntés à des artistes connus. Le truc c’est que si tu fais cela et que le bar n’est pas déclaré, le patron du bar va se retrouver avec des ennuis.

Donc cela, c’est vraiment important de le clarifier avant. Demandez au patron du bar, est-ce que les soirées sont bien déclarées à la SACEM, est-ce qu’on est bien tous en règle ?

La rémunération au chapeau

Ensuite par rapport à la rémunération de l’artiste, c’est-à-dire toi et les membres de ton groupe, il faut savoir est-ce que c’est une soirée au chapeau. Tu vas faire ton concert et puis au moment de la pause par exemple, quelqu’un va passer avec le chapeau, tu sais à l’ancienne, et les gens vont mettre ce qu’ils veulent. Alors, ce n’est pas une mauvaise formule parce que bien souvent les gens mettent un petit peu plus : le reste de la monnaie de leur boisson, un petit billet et s’ils passent une bonne soirée, ils seront beaucoup plus enclins à être généreux avec le chapeau.

Maintenant, c’est pareil. Le chapeau, il faut savoir qui est-ce qui s’en occupe. Est-ce que c’est toi qui dois t’en occuper ? Auquel cas, je te conseille de faire appel à un ami parce que toi, si tu es en train de jouer sur scène, cela va être compliqué de faire tourner le chapeau. Ou alors est-ce que c’est le patron du bar ? Il y a certains bars où c’est le patron qui tourne avec le chapeau et dit : « c’est pour la rétribution des artistes » – et les gens le comprennent très bien.

Il y a aussi une autre solution qui est au plateau, c’est-à-dire qu’on a coutume de dire, c’est une sorte de chapeau à l’envers. C’est-à-dire qu’on dit que l’entrée est gratuite, mais la sortie est payante. C’est-à-dire que les gens vont venir boire un coup dans le bar et puis en sortant il y aura tout simplement une petite urne dans laquelle ils pourront laisser une pièce s’ils ont apprécié la soirée.

Certains bars ont des entrées payantes

Il y a un autre mode aussi de rémunération qui peut être donc la rémunération aux entrées. C’est-à-dire que là le patron du bar va vous verser une partie ou la totalité de la recette des entrées. C’est-à-dire que là il va y avoir une billetterie, il va faire payer les gens à l’entrée et tu vas pouvoir prendre une partie de la recette. Alors là, il faut être très clair aussi : qui est-ce qu’il doit gérer les entrées. Est-ce que c’est à toi de le faire ? Dans ce cas-là, je te conseille d’avoir un ami qui va pouvoir le faire pour toi, qui va se positionner à l’entrée et qui va faire payer les gens.

Donc, tu vois qu’il faut vraiment bien négocier tout cela. Est-ce que le patron de l’établissement prévoit un repas pour les musiciens ou non ? Est-ce qu’il prévoit des boissons ou non ? Est-ce que vous devez payer vos consommations ? Alors tout cela, cela dépend des gérants.

La bonne pratique, c’est qu’en général, le responsable du bar offre des boissons dans la limite du raisonnable aux musiciens et puis un repas ou un petit casse-croûte pour manger avant le concert. Puis certains patrons de bars fonctionnent aussi au forfait, donc ils vont dire : pour cette soirée, je vous donne 300 €, peu importe le nombre de personnes. Donc, s’il y a plus de monde, tant mieux pour lui. S’il y en a moins, c’est un investissement qu’il fait sur toi. Donc tu vois qu’il y a vraiment différentes formules de rémunération.

Je te remercie d’avoir suivi vidéo. Je te dis à très bientôt puis surtout prend bien soin de ta voix !

Ciao !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: