1

Chanter avec le rhume

Salut, c’est Antoine ! Bienvenue dans l’émission du jeudi : au secours le rhume est là ! Le rhume est arrivé, ce virus. Est-ce qu’on peut encore chanter quand on a le rhume ? On va parler de ça tout de suite. Alors j’ai pris des petites notes. Le rhume : qu’est-ce que nous dit Wikipédia ? On nous dit c’est une rhinopharyngite ou nasopharyngite, communément appelé Rhume banal.

Bon ok, après : infection, etc, ça on s’en fout. Voie aérienne supérieure, cavité nasale et pharynx. Alors ça, ça nous intéresse, parce que pharynx ça se trouve au dessus des cordes vocales, on n’est pas très loin de la zone. Et cavités nasales effectivement, les symptômes principaux c’est la rhinite (éternuements, le nez qui coule ou le nez bouché et écoulement nasal de mucus qui va se retrouver aussi sur vos cordes vocales lorsque vous dormez ça peut couler un peu et on peut avoir envie de racler sa gorge). Mais pas de fièvre et petite perte d’appétit possible.

Donc on voit qu’au niveau du rhume, c’est pas la même chose que la grosse grippe qui vous cloue au lit, parce que là on dit qu’il n’y a pas forcément de fièvre. Par contre on a les symptômes d’un gros congestionnement au niveau du nez. Et on va voir si c’est vraiment problématique pour chanter.

Alors première chose : il n’y a pas forcément de fièvre et on n’est pas forcément au bout de sa vie quand on a un rhume, après on peut être fatigué. Petite perte d’appétit, on va manger un peu moins, on aura un peu moins d’énergie.

Donc attention parce que quand on est fatigué le corps va moins s’investir et qui dit moins d’investissement du corps dit effort reporté au niveau des cordes vocales. Vous le savez, on en a déjà parlé, votre corps c’est le moteur, c’est l’instrument et on a besoin de lui pour tout un tas de choses et notamment pour gérer le flux d’air qu’on va injecter au niveau des cordes vocales.

Donc si vraiment vous êtes fatigués, rétamés, râpés, bon ben c’est pas la peine d’insister.

Maintenant, si vous avez une petite fatigue mais sans plus, et que par contre vous avez le nez bouché, et ben moi j’ai envie de vous dire SUPER GÉNIAL on va en profiter pour faire de la technique vocale. Alors tu vas encore me dire « mais Antoine, c’est n’importe quoi, à chaque fois qu’il nous arrive un truc pourri tu nous dis « Ouais cool super génial ! » ».

Je t’explique, ne t’inquiètes pas. Je ne sais pas si tu as remarqué mais bien souvent quand on a le rhume et qu’on a le nez bouché, il y a une expression populaire qui dit « Ah ben je parle du nez » parce que le son est modifié. Et si on y réfléchit 2 minutes, moi j’ai plutôt envie de te dire qu’on parle sans le nez !

Je vous ai déjà expliqué dans des vidéos, vous pouvez fouiller dans la chaîne youtube, vos cordes vocales, une fois que le son est généré, hop ça remonte le long de votre gorge et ensuite ça peut sortir soit par la bouche, soit par le nez.

Résultat : si j’ai le nez bouché, ben ça pourra pas sortir par le nez ! Donc le son va sortir par la bouche.

Et finalement quand on a le nez bouché c’est comme si on se pinçait le nez, ça va être l’occasion d’expérimenter un son purement oral, c’est-à-dire un son qui sort uniquement par la bouche. Et effectivement on pourra pas utiliser les cavités nasales comme résonateurs pour notre son.

Ça tombe bien puisqu’on va pouvoir en profiter pour explorer ce son qui sort uniquement par la bouche. Ça peut être quelque chose de nouveau pour toi si tu chantes énormément avec la cavité nasale, si tu exploites ça dans ton son et bien ça va pouvoir être une expérience de pouvoir tester ce truc là.

Donc oui, le son va être différent mais ça ne veut pas dire forcément que le son sera inintéressant, bien au contraire, tu vas pouvoir explorer de nouvelles choses avec ta bouche quand tu chantes.

Alors après, on fait quoi ? Parce qu’il y a peut-être 2/3 trucs à faire gaffe. C’est sûr que quand on a le nez bouché, c’est un petit peu gênant, et tout simplement déjà pour respirer. Si tu as l’habitude de respirer par le nez, et bien quand tu as le nez bouché c’est pas pratique du tout !

Alors tu sais que moi je propose plutôt de respirer par la bouche pour tout un tas de raisons, d’ailleurs je te mets la vidéo si tu cliques sur le petit « i » tu vas voir une vidéo qui t’explique 5 bonnes raisons de respirer par la bouche. Je ne vais pas tout réexpliquer là, il suffit que tu cliques sur la vidéo.

Mais voilà moi je préconise plutôt d’inspirer l’air par la bouche, c’est rapide, ça coûte pas cher au niveau énergétique, et quand t’as le nez bouché ben ma foi t’as pas le choix donc c’est le moment de tester cette technique si tu l’as pas encore fait, d’avaler l’air par la bouche plutôt que par le nez.

Teste et n’hésite pas à dire en commentaire ce que ça donne quand tu inspire par la bouche si tu n’as pas l’habitude de faire ça, quelle différence ça peut faire par rapport à quand tu utilises le nez pour inspirer. Donc effectivement on va faire attention à plutôt respirer par la bouche parce que quand on a le nez bouché c’est pas pratique, et puis une autre chose c’est qu’on va essayer d’éviter les exercices à base de nasalité.

Alors par exemple le « M » tu sais l’exercice que j’aime bien le « Mamamia », d’ailleurs tu peux cliquer aussi tiens je te le met le Mamamia c’est un exercice que j’aime bien utiliser le « M » avec la bouche fermée. Et quand t’as la bouche fermée ben le son par où il peut sortir ? Par le nez ! Donc si t’as le nez bouché en fait tu vas pas arrêter de te moucher.

Donc ça c’est plutôt à proscrire, tout ce qui est « M », tout ce qui est « N », pareil avec les exercices où on fait un « N » avec la langue, c’est pareil, évite de les faire quand t’as le rhume parce que si t’as déjà le nez bouché c’est pas la peine d’essayer d’envoyer le son par le nez alors que de toute façon on sait qu’il est bouché.

Après c’est pareil si t’as ce qu’on appelle des écoulements clairs, en fait si t’as pas le nez bouché mais ça coule toujours derrière la gorge. Il peut arriver que ça se retrouve sur les cordes et qu’on ait envie de faire ça : pour évacuer le mucus.

Alors ça, c’est pas hyper bon pour les cordes vocales, quand on fait ça, c’est comme si on faisait de gros coups sur nos cordes vocales, elles ne vont pas nous remercier après. C’est un choc assez violent. Donc si jamais t’as ce petit tic de tout le temps te racler la gorge, à la rigueur privilégie plutôt les inhalations.

C’est-à-dire que tu fais chauffer un petit peu d’eau, tu vas aspirer cette eau par la bouche, c’est des petites gouttelettes qui vont venir se déposer sur tes cordes vocales, ça va liquéfier un peu le mucus et puis tu vas pouvoir l’évacuer plus facilement.

Plutôt que de continuer à te racler la gorge car ce n’est pas bon du tout pour tes cordes vocales et tu vas le payer, tes cordes vocales vont se retrouver un peu choquées par ça.

Maintenant, on parlait de rhinopharyngite donc « pharyngite » on commence vraiment à se rapprocher des cordes vocales.

Donc clairement, si tu sens que t’as la gorge enflammée, les cordes vocales sont pas très loin donc laisse pénard pour l’instant, reste tranquille.

Je ne suis pas sûr que tu fasses des tournées internationales en chantant tous les soirs donc tu peux te permettre peut-être de rater une répétition si tu sens que ça commence à descendre un peu ici au niveau de la gorge, c’est pas la peine d’insister.

Maintenant si c’est juste le nez bouché, c’est pas la peine de tout arrêter « Nan je peux plus chanter j’ai le nez bouché ». Ça il n’y a pas de soucis. Par rapport au nez, ce que je te conseille aussi, ce qui est super efficace, c’est les lavages de nez alors tu peux utiliser les trucs à l’eau de mer que tu peux utiliser en grande surface ou en pharmacie.

Et puis t’as aussi un système Danois ou Suédois, je ne sais plus trop : c’est une sorte de petite lanterne en terre cuite, tu mets de l’eau salée dedans, tu penches la tête comme ça et hop tu remplis la narine et hop ça repasse par l’autre côté. Ça ça nettoie bien, ça débouche bien, c’est excellent. Donc lavage de nez penses-y, c’est très bon pour ton hygiène, ça te permet d’évacuer tout ce qui te bouche le nez, tu m’as compris !

Donc voilà ça c’est aussi un petit conseil que je peux te donner. Et ben écoutes c’est tout pour aujourd’hui, c’est la saison du rhume, essaie de te couvrir des variations de température quand même, ça ne sert à rien de tomber malade exprès. J’espère que tous ces conseils t’auront aidé. Si tu veux aller plus loin, comme d’hab tu sais que j’offre des trucs, des cours, des conseils, des exos, des machins, je te décris pas tout, c’est dans la liste là-dessous dans la description. Et puis si tu m’écoutes depuis un podcast, et bien écoutes, un petit partage ou un petit commentaire pour me dire ce que tu en penses, ça me ferait bien plaisir ! Je te dis à très bientôt, dimanche il y a une nouvelle vidéo qui sort. À très bientôt, tchao !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Skurdandi - 22 septembre 2018

Merci de me sauver de mon exaspération!
J’ai réussi à débloquer certaines capacités vocales récemment et j’avais hâte de les retenter pour les maîtriser mais le rhume s’est joint à la fête. Aujourd’hui c’était vraiment mouais..
Dire que justement je raclais TOUT le temps ma gorge en pensant que ça irait mieux, je recommencerai plus!

Reply

Leave a Reply: