Archive

Category Archives for "Exercices"

Exercices pour développer sa voix, pour bien chanter.

Comment améliorer ses vibratos

Transcription de la vidéo

On va voir cela aujourd’hui. C’est une question que j’ai reçue de la part d’une abonnée sur YouTube, et si toi aussi tu as des questions, tu peux les poser en commentaire de cette vidéo.

Pour améliorer ses vibratos, alors j’ai déjà fait plusieurs vidéos sur cette chaîne YouTube pour travailler le vibrato où je te donne des exercices pour travailler le vibrato. Mais pour améliorer son vibrato, il y a quelque chose qu’il faut que tu saches, c’est que le vibrato ne va pas pouvoir se déclencher facilement si tu as des tensions dans les zones du larynx. C’est-à-dire que quand tu chantes, c’est tendu, il y a trop de tensions au niveau de ta gorge, ce qu’il va se passer, c’est que même si tu connais la technique de vibratos, tu ne vas pas arriver à les déclencher, quelle que soit la technique que tu veux utiliser, tout simplement parce qu’il n’y aura pas assez de mobilité ici au niveau du larynx.

Ce que je te propose de faire, c’est avant de travailler tes vibratos, c’est de faire un petit exercice pour détendre justement la partie cordes vocales et larynx. On va faire cela tout de suite.

Alors, on y va, on va faire tout simplement un f avec la lèvre inférieure, les dents supérieures. Je vais faire un f. Vas-y, fais l’exercice avec moi. On souffle sur un f. Cela fait un petit peu le bruit du vent dans les feuilles, c’est un petit peu imagé. On refait une dernière fois cela.

Maintenant ce qu’on va faire, c’est qu’on va rajouter du son là-dedans, comme une sorte de petit soupir et cela va faire. Quand je fais l’exercice, l’air ne s’est pas coupé. J’ai toujours mon f qui sort. Je te le refais. Attention, quand tu fais cela à ne pas faire quelque chose de trop tonique, c’est-à-dire ce n’est pas f, je ne me mets pas à pincer ici au niveau de ma bouche et je ne ressens pas ici d’à-coup. C’est comme si je faisais un soupir, mais en même temps ici je maintiens le f au niveau de mes lèvres. Cela fait f.

Maintenant que tu as cette position, tu vas pouvoir faire tout simplement comme je le faisais des petites descentes. Tu peux faire cela. Tu peux faire aussi de petites gammes, chanter ta mélodie en faisant ce petit f, tenir des longues notes aussi avec ce f et on tient.

Une fois que tu as fait cela, tu vas pouvoir travailler tes vibratos. Et là tu verras que cela va vraiment t’aider à déclencher beaucoup plus facilement les vibratos parce que tout simplement ton larynx sera plus détendu, toute la zone périlaryngée, ta gorge sera plus détendue et tu seras dans des conditions beaucoup plus propices pour déclencher ton vibrato.

Je te remercie d’avoir suivi cette vidéo. Je te dis à bientôt dans une prochaine vidéo et surtout, en attendant, prends bien soin de ta voix.

Ciao ! ☺

Exercice pour dégager la gorge

https://youtu.be/9_b-p4I9lP8

Transcription de la vidéo

On va faire cela ensemble, je te donne un exercice. On va le faire et tu me dis tout de suite si cela fonctionne.

Cette difficulté de vouloir dégager la gorge, cela vient de quoi ? Cela vient du fait que bien souvent comme le son est généré au niveau des cordes vocales, juste ici donc au niveau de la gorge, si tu as trop de tensions au niveau de ta gorge, tu vas vraiment avoir l’impression que cela force ici et que c’est là que le son sort. Pour contrebalancer cela, ce qu’on va faire c’est qu’on va améliorer nos capacités de résonance pour vraiment customiser le son et vraiment qu’à la commissure des lèvres, à la pointe des lèvres, ils sortent vraiment très efficacement avec beaucoup de résonance et de manière à ce que cela libère les tensions au niveau de la gorge.

Il y a des études qui ont été faites là-dessus et qui montrent que plus tu vas améliorer ta résonance, moins tes des cordes vocales vont avoir besoin de forcer. C’est pour cela que c’est très intéressant. Si tu veux dégager ta gorge, donc te défaire de cette sensation ici de gorge nouée, tu vas pouvoir utiliser l’exercice de résonance que je vais te donner juste maintenant.

C’est parti. Ce que je te propose, c’est que tu vas prendre ton doigt comme cela et tu vas imaginer qu’il y a comme du sucre glace ou des petits mets qui sont sur ton doigt que tu voudrais souffler comme cela pour que cela s’en aille. Ou alors imagine que tu as une fleur de pissenlit comme cela et tu veux la souffler pour que tous les pistils s’en aillent. Du coup, ce qu’on va faire c’est que je vais souffler comme cela et je vais en même temps faire un son. Je vais tenir ce son-là comme une corne de brume. Je vais le tenir. Je vais le tenir.

On est reparti. Maintenant, je vais essayer de faire un petit peu plus aigu. Quand je fais cela, j’essaye de me concentrer un peu sur ce que je ressens ici. Est-ce que c’est tendu ? Est-ce que c’est serré ? Est-ce que j’ai l’impression d’avoir la gorge nouée ou est-ce qu’au contraire cela marche ? Vraiment, je fais comme si je voulais, je souffle l’air ici sur mon doigt, mais comme si je voulais aussi souffler le son, vraiment cette sensation de projeter le son comme cela sur le doigt.

Cet exercice-là, tu pourras ensuite le faire avec des gammes, tu pourras le faire sur des mélodies, tester. Ensuite, tu chantes et tu me dis : est-ce qu’il faut vraiment te concentrer sur tes sensations, est-ce que tu as l’impression que c’est un peu plus facile ? Alors évidemment, il va falloir répéter plusieurs fois l’exercice, plusieurs jours de suite, mais déjà là quand tu le fais trois, quatre fois, est-ce que cela te paraît plus facile, est-ce que cela t’aide. Si ce n’est pas le cas, poubelle, tu ne gardes pas l’exercice. Si par contre, cela t’aide, regarde-le précieusement parce qu’il va vraiment t’aider pour dégager ta gorge quand tu chantes.

Je te remercie d’avoir suivi cette vidéo. Je te dis à très bientôt. D’ici là, surtout prends bien soin de ta voix.

Ciao ! ☺

Un exercice pour la voix original

Transcription de la vidéo

On va voir cela ensemble. Je pense que c’est quelque chose que tu n’as peut-être jamais fait, que tu n’as peut-être vu nulle part ailleurs. Cela tombe bien. Dans cette vidéo, on va faire cet exercice.

Pourquoi utiliser un exercice un petit peu insolite, un exercice pour la voix originale ? Eh bien tout simplement pour casser la routine. Tu as peut-être ta routine quotidienne, tes échauffements, les choses que ton cerveau connaît et le fait de sortir un petit peu du cadre comme cela en faisant des choses que tu n’as pas l’habitude de faire, cela va aider ton cerveau à se mettre en alerte et à peut-être découvrir, percevoir de nouvelles choses au niveau de ta voix.

On va simplement utiliser trois voyelles. On va utiliser o, on va utiliser u et on va utiliser i et on va enchaîner ces trois voyelles. On va faire des allers-retours sur une note continue. Je vais te montrer un exemple.

Alors moi, je vais prendre une note qui est confortable pour moi, mais tu prends la note que tu veux. C’est parti ! J’ai simplement fait o, u, i, u, o. Tu vois que je le fais à un volume moyen. Je ne crie pas, ce n’est pas hyper fort, mais ce n’est pas non plus trop fort. Il faut qu’on ait un minimum de vibrations. Je le refais, tu peux le faire avec moi. Une fois qu’on a fait cela, tu peux mettre en pause la vidéo et le refaire, on va le faire plus rapidement, du coup on va faire plusieurs allers-retours. C’est parti !

C’est un excellent exercice de résonance parce que pour passer d’une voyelle à l’autre, tu vas être obligé de modifier la forme de tes lèvres, tu vas être obligé de faire bouger ta langue, tu vas être obligé de modifier la forme de ta bouche.

Ce que je t’invite à faire pendant que tu fais cet exercice, cela fait un peu méditation. Quand tu fais cet exercice, ce que je t’invite à faire c’est vraiment à te concentrer sur le mouvement de la langue, prendre conscience du mouvement des lèvres et comment ces petits micro-mouvements ont une incidence sur ton son et sur ta résonance. Cela va vraiment bien t’aider quand tu chantes. Tu pourras chanter après et voir ce que cela donne. D’ailleurs, dis-moi en commentaire si tu fais le test, ce que cela donne pour toi et pour ta voix et tu vas voir qu’il va se passer des petites modifications.

Cet exercice-là, tu peux le faire de temps en temps pour t’amuser, mais c’est assez sympa. C’est un exercice qu’on peut faire aussi en groupe, c’est très rigolo, il se passe des choses au niveau des fréquences, au niveau du son quand on fait cela en groupe. C’est très sympa à faire.

Je te dis à très bientôt. Merci d’avoir suivi cette vidéo ! D’ici là prends bien soin de ta voix.

Ciao ! ☺

Il y a de l’air dans ma voix : comment faire ?

https://youtu.be/9EyRgau5shU

Transcription de la vidéo :

Au secours, j’ai de l’air dans ma voix quand je chante.

Les amis, j’ai reçu ce message et je vais te répondre aujourd’hui. Je vais te donner les explications et la solution pour corriger ce petit truc-là si tu as envie de le corriger, si ça te gêne.

Alors de l’air dans la voix, qu’est-ce que c’est déjà ? Tu vois là par exemple quand je parle, je n’ai pas d’air dans la voix. C’est-à-dire que ma voix est assez solide, assez présente. Maintenant si je parle un peu comme ça, c’est un peu comme si je soupirais et là j’ai de l’air dans la voix. Si je chante, là je n’ai pas d’air dans la voix. Maintenant si je fais, là j’ai de l’air dans la voix. Donc, ça peut être gênant, ça peut être un style, mais je vais t’expliquer.

Si c’est un style, ce n’est pas un problème. À ce moment-là, tu chantes avec un peu d’air dans la voix. Ça va être souvent utilisé dans la folk par exemple ou dans une certaine forme de chanson française, chanson à texte où on chante avec pas mal d’air dans la voix, pas mal de nonchalance. Le petit problème de cela, c’est que tu as peut-être envie d’avoir un autre son. Poursuivez la lecture

1

Trop forcer sur sa voix

Transcription de la vidéo

Comment chanter sans forcer ?

Alors, chanter sans forcer, je disais c’est la base oui parce que les apparences sont parfois très trompeuses et quand on regarde des artistes se produire sur scène, on a l’impression qu’ils mettent beaucoup d’efforts, beaucoup de forces et que quelque part ils forceraient sur leur voix. Alors, ce n’est pas forcément le cas. Tu vois peut-être des artistes qui ont des attitudes comme cela très engagées, mais en fait c’est un engagement qui est important au niveau du corps, mais au niveau des cordes vocales ce n’est pas pour autant qu’ils vont forcer dessus.

C’est vraiment l’idée chanter sans forcer, c’est-à-dire qu’on ne veut pas forcer au niveau des cordes vocales, on veut que le son puisse sortir très librement, très facilement, sans qu’il y ait de douleur ni de sensations de gorge qui gratte ou qui pique. Alors, comme je te le disais, les apparences sont trompeuses, ce n’est pas parce que tu vois un artiste qui fait comme cela, même des grimaces ou qui est très engagé, tout simplement dans son interprétation, ce n’est pas pour autant qu’il va forcer au niveau de ses cordes. Poursuivez la lecture

Comment bien chanter grave ?

Transcription de la vidéo

Comment faire pour avoir plus de puissance dans les graves quand on chante ?

On en parle tout de suite parce que je sais que c’est une problématique qui arrive souvent quand on chante. On perd de la puissance. Il y a plus beaucoup de sons. On ne nous entend pas très bien et c’est un petit peu embêtant.

Alors, ce qui se passe dans les graves quand on chante, c’est que oui effectivement on perd de la puissance. Pourquoi ? Parce que les notes graves sont un petit peu plus sourdes et c’est plus difficile en fait de maintenir un volume.

Alors la première chose, c’est vraiment de te rapprocher énormément du micro pour les notes graves.

Le micro en fait, si tu l’éloignes un petit peu trop, les notes graves vont se disperser et il ne va pas les capter correctement. Donc si tu chantes dans une sono, cela c’est déjà la première technique, quand tu as les notes le plus graves de ta chanson, approche bien le micro de ta bouche de manière à ce qu’il capte plus facilement les notes graves et qu’il puisse les amplifier ensuite avec la sonorisation.

Poursuivez la lecture

Problème de rythme

https://youtu.be/jFidXqHHaw0

Transcription de la vidéo

Comment chanter en rythme ?

C’est vraiment quelque chose d’essentiel pour moi parce que je pense que les problèmes de rythmiques sont vraiment la cause de bien des difficultés quand on chante.

Je vais t’expliquer pourquoi. Chanter, on parle de geste vocal, c’est un geste moteur. Tu vas mettre en route énormément de muscles qui vont, avec la somme de leurs efforts, te permettre de produire un son, un son à la bonne hauteur de justesse et avec les paroles adéquates.

Maintenant, cette coordination, elle concerne tellement de muscles que c’est là où l’aspect
rythme est important parce que le temps que tous ces muscles soit prêts de manière à produire le son à un bon moment, il va falloir le gérer. Si toi-même, tu ne sais pas exactement quand est-ce qu’on est sensé entendre le son, tu ne peux pas, ton cerveau ne peut pas te donner efficacement la consigne à tous tes muscles de s’activer pour chanter au bon moment.

Poursuivez la lecture

Chanter le matin

Chanter le matin, est-ce un problème ? Est-ce une réelle difficulté ? Peut-on chanter le matin ? Est-ce contre-indiqué ?

On va en parler tout de suite. Juste avant de démarrer, je te propose de t’abonner à cette chaîne YouTube. Tu recevras ainsi chaque semaine les trois nouvelles vidéos qui sortent. Ce sont des conseils, des tutos, des astuces pour t’aider à bien chanter. Alors, clique juste ici et n’oublie pas d’activer la petite cloche pour recevoir les notifications et ne manquer aucune de ces vidéos gratuites. Tu rejoindras ainsi les plus de 15 000 chanteuses et chanteurs qui suivent cette chaîne YouTube.

― Alors est-ce un problème de chanter le matin ? Je veux dire pas du tout, il n’y a aucun problème. Simplement, il y a quelques petites choses à mettre en place que je vais t’expliquer.

Poursuivez la lecture

1

Peur des notes aigües

https://youtu.be/IR1b4G3zpks

Peur des notes aiguës.Comment résoudre ce problème ? Comment faire pour éviter de se planter dans les refrains où il y a des notes aiguës qui arrivent ?

Salut !

C’est Antoine. Je suis coach vocal et je vais t’expliquer tout cela. Je vais te donner des clés pour t’en sortir. Alors, n’hésite pas à t’abonner à cette chaîne. N’oublie pas d’activer la petite cloche, comme cela, tu recevras une notification à chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo et je peux dire qu’il y en a beaucoup sur cette chaîne. Je fais aussi des lives, donc cela nous permettra de communiquer en direct.

Alors, qu’est-ce qui se passe avec ces notes aiguës ? Poursuivez la lecture

Comment gérer le TRAC en chant ?

Je suis sûr que cela t’est déjà arrivé si tu chantes devant un public, à une fête d’école, à une réunion de famille, d’avoir le trac. On va en parler tout de suite et je vais te donner des astuces pour essayer de gérer ton trac en chantant.

Juste avant, je t’invite à t’abonner à cette chaîne YouTube en cliquant juste en dessous et en rejoignant ainsi plus de 15000 chanteuses et chanteurs qui suivent mes vidéos puisque toutes les semaines, je vous diffuse trois vidéos avec des idées, des astuces pour vous aider à bien chanter. Active bien la notification en cliquant sur la petite cloche. C’est parti. On commence.

Alors, la respiration qui s’accélère, le cœur qui bat la chamade, les mains moites, peut-être que tu connais cela, Poursuivez la lecture

1 2 3 7