Avoir une bonne voix

Transcription de la vidéo

Comment avoir une voix agréable à écouter ?

Alors, avoir une voix agréable, c’est sûr que c’est un gage de bonne écoute puisque les personnes en fait qui ont une voix classée désagréable, on n’a pas tellement envie de les entendre, on n’a pas tellement envie de les écouter parce que le son de la voix va nous agresser les oreilles. Le son de la voix sera disharmonieux et puis cela nous met mal à l’aise.

Et c’est vrai que du coup, c’est dommage parce que si tu as une voix comme cela, on ne va pas forcément avoir envie de beaucoup discuter avec toi ou bien de passer du temps avec toi parce qu’on dit : « ah, mais, il va me parler avec cette voix-là qui m’énerve un peu. » Bref ! Donc voilà pourquoi tout l’intérêt de travailler sa voix pour avoir une voix agréable à écouter.

Critère 1 : la hauteur

Alors, il y a des critères qui ont été faits selon des études et je vais te donner ces critères. C’est l’objet de cette vidéo. Une voix agréable à écouter, c’est une voix qui est plutôt médium. C’est-à-dire que ce n’est pas une voix qui est trop perchée dans les aigus, ce n’est pas une voix qui va parler comme cela, tu vois, perchée. Cela va vite devenir énervant.

Ce n’est pas non plus une voix qui est trop grave parce qu’une voix trop grave, ce serait une voix de séducteur. Tu vois, je vais parler comme cela et là ce n’est plus la même voix. C’est-à-dire un petit peu cliché quand on le force comme cela. On va du coup plutôt utiliser une voix médium, ce qu’on appelle une voix posée comme la voix que j’utilise là actuellement.

Critère 2 : gérer le flux d’air

Ensuite, on sait d’après les études qu’une voix agréable à écouter, c’est une voix dans laquelle il n’y a pas trop d’air. Alors, avoir de l’air dans la voix, c’est quoi ? Tu sais, c’est quand on a un son un petit peu, comme cela aéré, comme si on soupirait, comme si on était très fatigué quand on parle.

Quand je parle, comme je viens de le faire, en fait il y a beaucoup d’airs qui s’échappent et cela donne un effet un petit peu asthmatique, un petit peu malade. Du coup d’après les études, ce n’est pas quelque chose qui est agréable à écouter. Donc, il y a des exercices si jamais tu as de l’air dans la voix, il y a des exercices pour gérer cela et tu en trouveras d’ailleurs de nombreux sur cette chaîne YouTube.

Critère 3 : la résonnance

La troisième chose dont je voulais te parler, c’est un critère qui ressort encore une fois dans les études, c’est d’avoir une voix qui résonne. C’est-à-dire qu’une voix qui résonne bien, une voix qui est bien présente, va être agréable à écouter parce qu’on n’aura pas besoin de tendre l’oreille.

Alors, c’est vrai qu’une voix qui ne résonne pas trop, pour comprendre ce que dit la personne et pour éviter de lui demander de répéter régulièrement, ce qui est un petit peu gênant dans une conversation, il vaut mieux avoir une voix qui résonne pour éviter ces désagréments. Donc voilà, la personne n’a pas à tendre l’oreille, elle n’a pas à se concentrer sur le son de ta voix. Du coup, ce sera beaucoup plus facile pour elle pour entretenir la conversation avec toi.

Je te remercie d’avoir suivi cette vidéo et surtout prends bien soin de ta voix.

Ciao !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: