1

Apprendre à CHANTER avec le VENTRE [Exercice]

Transcription de la vidéo

Salut, c’est Antoine ! Apprendre à chanter avec le ventre : on en parle tout de suite. Juste avant, n’oublie pas de cliquer juste en-dessous, tu as une formation offerte : 30 jours de cours pour apprendre à chanter. Tu pourras rejoindre ainsi des centaines de chanteuses et chanteurs qui ont déjà utilisé ce programme. Alors, il y a beaucoup de rumeurs qui circulent autour du ventre et du chant. Il faut que je te dise quelque chose, c’est que

ton ventre… Ne fait pas de son. Il n’y a pas de son qui sort de ton ventre. Il n’y a non plus pas d’air qui est stocké dans ton ventre.

Donc notre ventre va bouger, c’est clair, pendant que nous faisons le processus du chant. On va respirer, il va se passer quelque chose, mais il n’y a pas de son qui est généré ici, il n’y a pas d’air non plus qui est généré ici.

Donc il faut arrêter un petit peu avec le ventre. Je vais t’expliquer dans la vidéo ci-dessous, tu vas voir exactement ce qu’il se passe au niveau du ventre. On regarde ça tout de suite.

Alors regardez, si on prend notre petit logiciel (j’adore ce petit logiciel d’anatomie) : donc ici on voit bien la cage thoracique. Ici le sternum, et ici tu peux suivre la ligne des côtes. Donc tes poumons sont derrière les côtes.

C’est-à-dire que l’air est stocké là. Le ventre lui, donc tu vois, la zone en-dessous, là il n’y a plus d’os, et ici on voit bien tous les intestins.

Tu vois là tu as une immense masse d’intestins. Donc, dans le ventre ici, il n’y a pas d’air, c’est vraiment juste un sac d’organes, l’air est stocké dans les poumons, ici protégés par les os. (C’est à ça que sert la cage thoracique, éviter que les poumons se recroquevillent, soient percés, ou se recroquevillent sur eux-mêmes.

Donc on va remplir cette zone d’air là, mais le ventre ne se remplit pas d’air. Et il n’y a pas de son ici non plus puisque le son, lui, est généré bien au-dessus, ici. Tu vois là on a le larynx, et c’est ici que le son va démarrer et ensuite va sortir ici.

Donc tu vois, ici on a le son, les cordes vocales. Ici on a l’air, et on a le ventre. La zone du ventre ici avec le nombril ici au milieu, l’abdomen là, où ici il n’y a ni air ni son, mais uniquement un sac d’organes.

Alors je vais te donner un exercice qui va te donner des pistes sur ce que tu peux faire ou ne pas faire avec ton ventre, juste avant, n’hésite pas à partager cette vidéo à tes amis si tu penses qu’elle peut les aider et qu’ils se posent des questions sur la respiration, sur le chant et le ventre. Et tu peux aussi mettre un petit pouce pour m’encourager à faire d’autres vidéos.

Alors je vais te donner un petit exercice qui est très très simple, mais je t’invite vraiment à le faire. Tu vas t’allonger sur le sol, sur le dos. Tu t’allonges, tu peux relever un petit peu les jambes pour ne pas te faire mal au bas du dos.

Et tu vas t’allonger comme ça et tu vas respirer bien tranquillement par la bouche sans rien faire d’autre.

Tu vas poser une main sur ton ventre, justement. Pose la sur ton nombril, et tu vas regarder ce qu’il se passe pendant que tu fais ça.

On peut prendre aussi l’image d’un bébé, si vous voyez, si vous visualisez un bébé qui dort sur le dos, et bien vous allez voir que son ventre va bouger pendant sa respiration.

Alors, si on imagine que vous êtes sur le dos, la main posée sur le nombril, votre main va certainement faire ça :

C’est-à-dire que pendant que je vais inspirer de l’air, mon ventre va remonter (vers le haut puisque je suis allongé), et lorsque je vais souffler l’air, mon ventre va se rapprocher du sol.

Et ça c’est ce qu’il se passe lorsque vous dormez. C’est ce qu’il se passe lorsque tu dors, c’est ce qu’il se passe lorsque tes enfants dorment. Si tu regardes, il y a vraiment ce mouvement-là.

Il y a de l’air qui entre, le ventre se gonfle, il va vers le plafond. Et de l’air qui sort, ton ventre va vers le sol, lorsque tu es allongé.

Maintenant, lorsque tu chantes, tu vas produire du son pendant que l’air sort. Donc en toute logique, qu’est-ce qu’il va se passer avec ton ventre pendant ce temps-là ? Si tu fais ça allongé, que tu fais un « AAAA ».

Donc tu vas inspirer l’air, AAAAAA, reprendre de l’air, AAAAAA, reprendre de l’air, et ainsi de suite.

Et là tu vas voir si tu arrives à maintenir ce mouvement comme ça de ta main qui est posée sur ton nombril, qui va monter et qui va descendre. Puisqu’on a dit que le ventre avait tendance à se rapprocher du sol lorsque l’on est allongé, lorsqu’on expulse l’air, lorsque l’air sort, très certainement que lorsque tu chantes, ton ventre va conserver le même mouvement.

Voilà, c’est le mouvement vraiment le plus naturel que ton ventre a à faire lorsque tu chantes. Donc il n’y a pas besoin de pousser avec le ventre, il y a des gens qui font des abdos exprès pour pousser fort avec le ventre : ça il ne faut absolument pas l’utiliser parce que tu vas te faire très mal au niveau des cordes vocales.

Laisse faire simplement ce mouvement naturel que tu peux retrouver en t’allongeant sur le sol, et je t’invite maintenant à te relever doucement pour ne pas avoir la tête qui tourne, mais à te relever et à retester ça, ce mouvement avec la main sur le nombril.

J’ai de l’air qui entre, ma main s’éloigne. De l’air qui sort, mon nombril se rapproche à ce moment-là de ma colonne vertébrale, comme elle se rapprochait du sol lorsque j’étais allongé.

Je reteste ça avec un son : AAAAAA. AAAAA. Et je vérifie que ce mouvement du ventre, comme ça, régulier, continue.

Tu vas pouvoir tester ensuite la même chose sur une chanson, et tu auras donc maintenant toutes tes réponses par rapport à ce qu’est censé faire le ventre pendant que tu chantes.

Donc souviens-toi, il n’y a pas d’air ici, il n’y a pas de son ici, et on n’a pas besoin de pousser comme une bête avec le ventre, de donner un gros coup, ça va plutôt endommager tes cordes vocales qu’autre chose. Je sais que beaucoup, enfin.. « beaucoup »..

Il y a plusieurs personnes qui donnent ce conseil sur youtube, c’est vraiment pas un bon conseil les amis, n’oubliez pas qu’il y a ici vos cordes vocales qui sont en travers du chemin de l’air, et si vous poussez très fort avec le ventre, vous allez injecter des grosses pressions d’air sur vos cordes vocales, et vous allez vous les abîmer, c’est garanti.

Donc, cool, allongez-vous, testez cet exercice, produisez des sons, retestez-le debout. Chantez, voyez si vous arrivez à le maintenir sur une chansons, c’est le plus difficile au final, mais on est là pour ça, pour apprendre à chanter.

Si cette vidéo t’a plu, et bien écoute, abonne-toi à la chaîne youtube pour recevoir toutes les autres, puisque chaque semaine je publie une nouvelle vidéo avec des exercices, des conseils sur la voix, tout ce qui pourrait t’aider à chanter.

N’oublie pas de mettre en commentaires si tu as des questions, si tu te poses d’autres questions, ça me donnera aussi des idées pour la suite, pour d’autres vidéos. Prends bien soin de ta voix, tchao !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Lania - 24 février 2018

Bonjour

Ah ah ah merci

Je n’ai jamais entendu rire aussi fort mon kiné-osthéopathe que lorsque je lui parle de la fameuse « respiration ventrale »

Belle journée et autres

Reply

Leave a Reply: