6 signes de fatigue vocale

https://www.youtube.com/watch?v=UQ2BG3-itwQ&feature=youtu.be

Transcription de la vidéo

Comment détecter les signes de fatigue vocale ?
On va voir ça ensemble, tu vas voir que c’est quelque chose de très important, d’essentiel, parce qu’on ne s’en rend pas forcément compte et on se fatigue la voix.

Juste avant, je t’invite à t’abonner à cette chaîne youtube en cliquant juste ici pour recevoir toutes les semaines 3 vidéos d’astuces, de conseils, de tutos pour exercer et travailler ta voix. Tu rejoindras ainsi plus de 15 000 abonnés qui suivent ces contenus régulièrement.

 

Alors la fatigue vocale, c’est assez insidieux parce qu’en fait, elle s’installe petit à petit sans qu’on s’en rende compte, c’est
pas quelque chose qui te tombe dessus comme ça d’un coup comme si tu tombais malade ou
que tu te levais un matin avec de la fièvre.

La fatigue vocale, elle va s’installer tout au long de la journée voire tout au long des semaines si tu cumules une fatigue vocale, et le plus important c’est de pouvoir la détecter.

 

Parce que finalement, lorsque que t’en rends compte, lorsque tu as mal, ou lorsque tu sens quelque chose au niveau de ta voix, et bien c’est trop tard, la fatigue est déjà installée et il y a peut-être déjà des dommages.

 

Donc l’idée, vraiment, ça va être de pouvoir détecter, dès qu’elle arrive, les premiers signes de la fatigue vocale, et je vais t’en donner 6.

 

Alors retiens bien les éléments que je vais te donner, parce que si tu chantes, si tu utilises ta voix au quotidien, dans ta vie
professionnelle, si tu es comédien ou si tu es même commercial et que tu as des discussions, des relations commerciales au téléphone, des négociations, ta voix c’est vraiment un capital essentiel, qui fait partie de ta personnalité et qui t’aide à communiquer avec ton environnement.

 

Donc voilà, note bien les signes pour que tu puisses les détecter dès qu’ils apparaissent. Juste avant, si tu penses que cette vidéo peut aider certains de tes amis, et bien n’hésite pas à leur partager, c’est gratuit et ça leur rendra service.

 

L’un des premiers signes qui va vraiment t’alerter, c’est une dégradation de la qualité du son.

 

Alors celui-là, en général, on ne le rate pas, c’est-à-dire que tu as la voix qui devient un petit peu rauque, un petit peu rocailleuse, un petit peu éraillée. C’est pas le son habituel. Ou au contraire, elle peut devenir très breathy, c’est-à-dire très soufflée, et là on n’a plus beaucoup de son.

 

Alors une voix un peu rauque, ce sera une voix peut-être un peu comme ça. Une voix un petit peu plus soufflée ce sera une voix un peu comme ça, on n’a pas tout à fait le même son.

 

Là on sent bien que mon son est dégradé. Et ce type de voix, ce sont des voix qui sont déjà pré-pathologiques, et ce n’est pas normal en fait. Donc si ta voix est claire habituellement, et que tout d’un coup elle commence à prendre ce son, cette teinte particulière, alors attention, alerte, c’est un premier signe de fatigue vocale.

 

Et surtout, ne t’engage pas dans cette voix de te dire « ah cool, ma voix est un petit peu rocailleuse, je vais pouvoir chanter du rock », non !

 

Il faut vraiment que ce soit un effet que tu utilises si tu veux utiliser une voix rocailleuse ou une voix soufflée, et pas une constante de ta voix au départ. Ta voix doit pouvoir rester claire au départ, donc attention à ce premier signe.

 

Le deuxième signe, et qui est évident, ça va être la perte de voix.

 

C’est-à-dire que tout d’un coup, ta voix va partir, elle va s’échapper. Tu parles et ta voix déraille, ta voix se casse la
figure, tu n’arrives plus à la maîtriser, et quand tu ouvres la bouche, tu n’es plus sûr du son qui va sortir.

 

Donc c’est des débuts déjà de perte de voix, d’extinction de voix, et ça, c’est vraiment le signe d’une fatigue plus importante. Quand on est à l’extinction de voix, c’est vraiment une grosse fatigue vocale.

 

Maintenant, dès les premiers signes, tu peux être alerté et mettre en place les exercices qui vont bien. Il y en a plusieurs sur cette chaîne youtube, tu pourras fouiller. J’ai même mis des vidéos lorsque j’ai perdu ma voix, ça m’est arrivé suite à une maladie, et donc derrière je te montre les exercices.

 

Donc tu pourras aller fouiller, on va pas tout détailler là, moi ce qui m’importe c’est que tu puisses bien détecter les signes
précurseurs, les signes de fatigue vocale, pour que tu puisses réaliser les exercices
à temps.

 

Troisième signe de fatigue vocale, si tu chantes, ça va être une difficulté à tenir une note. Alors à tenir une note, c’est-à-dire à tenir un pitch en fait.

 

Si je fais AAAAA, là je peux tenir cette hauteur. Si je fais maintenant AAAAA : tu vois, j’arrive pas à tenir toujours la même note, donc là c’est qu’il peut y avoir des tensions ou un endommagement des cordes vocales, une fatigue qui s’est installée tout simplement.

 

Et là, à ce compte-là, c’est vraiment une alerte. Donc si tu es chanteur et que tu sens que tu as du mal à tenir les notes, il est temps de s’arrêter, de se reposer un petit peu, de faire des exercices d’étirements, d’assouplissements, de retour au calme, et de ménager aussi un petit peu ta voix.

Quatrième signe de fatigue vocale, ça va être une perte d’endurance et une perte d’intensité.

Alors la perte d’endurance, c’est quoi ? Et bien c’est : si tu es habitué par exemple à prendre la parole en public et que tu peux faire des discours de 30, 40 minutes, ou bien tu es avocat et au tribunal tu vas faire des plaidoiries d’une heure :

 

Si tu sens qu’au bout de 10/15 minutes tu as du mal, tu es obligé d’un petit peu forcer, le son de ta voix n’est plus le même, tu n’arrives plus à parler aussi fort qu’avant par exemple, et bien ça aussi ce sont des signes de fatigue vocale. Donc il faut être très attentif à ça, parce que si tu poursuis, tu vas te mettre à « forcer sur ta voix », et tu vas ne faire qu’aggraver la fatigue vocale qui est en train de s’installer.

 

Donc il faut absolument en tenir compte, t’arrêter, te ménager des pauses, faire des exercices comme je peux te le proposer sur cette chaîne, ou des exercices que ton prof de chant, ton coach vocal si tu en as un, va te donner.

 

Mais vraiment, attention, si tu sens que tu perds en intensité, en volume, que tu n’arrives plus à porter ta voix comme d’habitude, ou que tu n’arrives plus à parler aussi longtemps et qu’au bout de 10 minutes tu commences déjà à faiblir, et bien ce sont là aussi des signes de fatigue vocale.

 

Le cinquième signe de fatigue vocale, qui va te permettre de détecter ça, c’est que tu vas augmenter ton effort vocal.

 

C’est quoi ? C’est-à-dire que tu vas sentir que tu es tout d’un coup obligé de pousser un petit peu, de te forcer à parler plus
fort ou de te forcer à pouvoir tenir une note ou à parler plus longtemps.

 

C’est-à-dire que tu ne vas plus le faire aussi naturellement que tu le ferais avec une voix reposée. Et quand tu es dans un
environnement bruyant et que tu parles, au bout d’un petit moment, il y a une fatigue vocale qui va s’installer et qui va être obligée de pousser ta voix un petit peu, de forcer.

 

Et là c’est pas bon, attention, ce sont des signes de fatigue.

 

Si tu parles dans une salle de cours par exemple et que tu sens qu’on est même pas encore à la récréation et pour te faire entendre des enfants t’es obligé de pousser, de forcer un petit peu sur ta voix, et bien là c’est vraiment la caractéristique d’un effort vocal qui augmente, et ça veut dire qu’on sort de notre zone de confort vocal, et que la fatigue est en train de s’installer, donc là : attention.

 

Sixième signe de fatigue vocale, mais là ce sera vraiment le dernier, ça va être les douleurs. Les douleurs dans la gorge,
les tiraillements, les picotements, une envie de se racler la gorge.

 

Donc là, ce sont vraiment des signes physiques, c’est-à-dire qu’on a vraiment une inflammation, on a une douleur au niveau du larynx.

Dans ce cas-là, c’est que la fatigue est déjà bien installée, on a peut-être les cordes qui sont enflées, une irritation du conduit vocal. Donc là, ça va vraiment être le moment de te reposer et de te poser surtout les bonnes questions.

 

Parce que si tu en arrives là, c’est qu’il te manque peut-être un petit peu de technique. Donc soit tu as trop utilisé ta voix, soit tu n’es pas formé aux techniques de prise de parole, aux techniques vocales et tu fatigues tout simplement parce que tu fais une sur-utilisation.

 

Si tu souhaites utiliser à bon escient ta voix, moi je peux t’accompagner, et ça je peux le faire gratuitement pendant 30 jours pour te remercier d’avoir suivi cette vidéo jusqu’au bout.

 

Les signes de fatigue vocale on les a évoqués, après il te faut des exercices. Des exercices, moi je t’en propose en vidéo,
il suffit pour ça, pour les recevoir, simplement d’indiquer ton prénom et ton adresse mail en cliquant sur le lien ci-dessous, ça ne sert à rien de les mettre en commentaire, clique simplement pour accéder au formulaire, ou bien ici sur la vignette qui va s’afficher, et tu recevras toutes les semaines, plusieurs fois par semaine, des vidéos avec des exercices
pour mettre en place ta technique vocale et prévenir les signes de fatigue.

 

Donc ce sont des exercices que j’ai tourné avec mon piano, je suis là devant toi, comme à l’heure actuelle, je t’explique les exercices et je les fais avec toi. Tu n’es pas tout seul, tu as juste à te laisser guider, c’est tout simple. Tu as juste à cliquer ici ou là pour recevoir ça, je te remercie d’avoir suivi cette vidéo, je te dis à très bientôt, prends bien soin de ta voix, attention aux signes de fatigue, essaie de bien les détecter, à bientôt, tchao !

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: