5 ASTUCES pour bien gérer ta VOIX en REPETITION

Transcription de la vidéo

5 astuces pour bien gérer ta voix en répétition. Salut, moi c’est Antoine, je suis coach vocal, et chaque semaine je partage des vidéos, des conseils, des tutos et des astuces pour t’aider à bien chanter et développer ta voix. Juste avant de commencer, ne pars pas sans ton cadeau en cliquant juste ici en-dessous, tu recevras des vidéos chez toi à la maison, et tu rejoindras ainsi des centaines de chanteuses et de chanteurs qui par le monde utilisent mes conseils et mes exercices pour développer leur voix.
Si tu t’abonnes à cette chaîne youtube, clique ici sur la petite cloche, ça te permettra d’être informé à chaque fois qu’il y a une nouvelle vidéo.
Alors voilà, c’est cool, tu as formé un groupe, tu répètes. Fini les galères de chanter tout seul ou toute seule à la maison. Enfin, tu as des amis, des musiciens, des collègues avec qui tu peux travailler et jouer en groupe.
On commence les répétitions et puis, baaaah il y a des petits inconvénients aux répétitions, et il y a les premières galères qui arrivent au niveau de ta voix,

c’est plus comme à la maison, il y a des petits dysfonctionnements, peut-être que ça commence à gratouiller, peut-être que ça commence à fatiguer ta voix alors que tu n’avais pas le problème à la maison.
On va voir ça tout de suite je te rassure, je vais t’expliquer comment faire pour bien gérer ta voix.
Alors je ne sais pas à quelle fréquence tu répètes.
Est-ce que tu répètes une fois le week-end ? Est-ce que tu répètes une fois par mois ? Est-ce que tu répètes plusieurs fois par semaine ? N’hésite pas à me l’indiquer en commentaire, ça m’intéresse de savoir comment tu répètes et à quelle fréquence.

Alors le premier conseil que je peux te donner, c’est de t’échauffer, ok ? C’est pas un concert, c’est une répétition, mais justement !

Tu vas probablement beaucoup plus répéter que tu ne vas faire de concerts.
Déjà, tu vas répéter beaucoup plus souvent que tu ne fais des concerts au début, et puis ensuite tu vas répéter plus longtemps. Un concert ça va peut-être durer 45minutes, 1h, 1h30 si vraiment tu as un grand répertoire.

Mais une répétition ça peut durer 2h, 3h. Donc c’est là que tu as vraiment besoin d’être en pleine capacité vocale, et c’est là aussi que tu as vraiment besoin de t’échauffer avant cette prestation.

Ensuite, après la répétition, tu dois aussi pratiquer un cool down. Et pour ça je t’invite à aller regarder dans la chaîne youtube, il y a déjà des vidéos qui ont été faites là-dessus, pour t’apprendre à faire un cool down après les répétitions, c’est très important.

Le deuxième conseil que je peux te donner, c’est d’éviter les jours trop chargés vocalement pour répéter.

Un exemple, si par exemple tu es enseignant ou que tu travailles dans un jardin d’enfant, et par exemple le mercredi tu vas avoir les enfants toute la journée, le matin, l’après-midi, ça va jouer, ça va crier, tu vas utiliser beaucoup ta voix pour gérer les enfants.
Et bien c’est pas forcément une très bonne idée de caler ta répétition le mercredi soir si tu sais que le mercredi est une grosse journée.
Si t’es entraîneur de foot par exemple et que tu fais des entraînements le samedi après-midi, et tu vas crier sur le terrain, tu vas appeler les gens, driver les jeunes, driver ton équipe, et bien évite peut-être ta répétition le samedi soir juste après cette journée qui sera chargée pour toi vocalement, parce que tu as besoin d’être en pleine capacité vocale.
Et si tu as déjà utilisé ta voix toute la journée, vraiment à une grosse fréquence, et bien le soir tu ne seras pas en pleine capacité vocale, tu vas être beaucoup plus fatigué, tu vas du coup répéter sur une voix qui est fatiguée, tu auras plus de mal à atteindre tes notes, à chanter, et tu vas commencer à forcer.

Et là il y a des tensions qui vont commencer à s’installer,  et une fatigue vocale, et c’est vraiment ce qu’on souhaite éviter. Donc si tu le peux, cale plutôt les répétitions des jours où tu es frais et dispo.

Ça peut être un dimanche après-midi si tu ne travailles pas le lundi, tu peux faire des répétitions par exemple le lundi.
Ou essaie de prendre les journées où t’es un petit peu moins chargé.
Si par exemple tu es commercial et que toute la semaine tu rencontres des clients, peut-être que le vendredi tu te gardes la journée au bureau pour faire un petit peu d’administratif. Tu vas du coup moins parler, et bien à ce moment tu peux caler ton vendredi soir pour faire ta répétition.

Alors j’ai encore trois conseils à te donner pour bien gérer ta voix en répétition, mais juste avant, partage cette vidéo à tes amis qui galèrent en répétition ou qui vont peut-être commencer à répéter. Ça leur permettra de démarrer sur de bonnes bases.

N’oublie pas aussi de mettre un petit pouce au passage.
Alors les répétitions, comme je te l’ai dis tout à l’heure, ça dure souvent beaucoup plus longtemps qu’un concert. Et bien pourquoi ?
Parce qu’en répétition, on se trompe, on teste, on essaie, le batteur se trompe, le guitariste se trompe, le clavier se trompe, tout le monde se trompe.
Et quand on multiplie le nombre d’erreurs par le nombre de personnes, et bien ça fait beaucoup d’erreurs, et ça fait de longues heures de répétition.

Moi, ce que je te conseille vraiment, c’est d’économiser ta voix. Ne chante pas pendant trois heures de répétition comme si t’étais en concert.

Donc en concert, ça veut dire quoi ? Tu donnes tout.
Mais en répétition, ne donne pas tout pendant trois heures. Tu vas te fatiguer.

Une répétition, c’est quoi ? Le but c’est pas de travailler ta voix, non. Travailler ta voix, ça tu dois le faire à côté.

Travailler ton son, ça tu dois le faire à côté.
Une répétition, c’est le moment où on va se caler avec tous les autres musiciens, c’est le moment où on va discuter les arrangements, où on va imaginer des choses scéniques.
On va imaginer faire des solos, des intros, tout un tas d’interactions entre les musiciens, mais on ne va pas travailler ta voix.
Donc tu n’es pas obligé de tout donner pendant les répétitions, tu peux même te permettre sur des passages qui sont très exigeants vocalement, si vous voulez répéter plusieurs fois, parce que par exemple ils sont difficiles pour les musiciens, et bien tu peux même juste les parler.
Tu vas juste dire ton texte, tu ne vas pas mettre les notes, c’est pas grave, tu diras ton texte à la bonne vitesse, ce qui permettra aux musiciens de bien se caler pour savoir où tu en es dans le texte.
Tu peux aussi fredonner un peu le texte, simplement pour qu’ils aient une ligne mélodique au-dessus de ce qu’ils jouent, mais tu n’as pas besoin de tout donner vocalement pendant toute la répétition. Tu peux t’économiser.

Après, tu peux à un moment dire « Allez, on se fait une répétition comme si on était au concert. On fait une fois le morceau » et là tu peux tout donner.

Mais pas toute la répétition pendant trois heures, tu vas vraiment trop te fatiguer, et encore une fois, c’est pas le but de la répétition.

Quatrième conseil, surtout, si tu t’entends mal, n’augmente pas le volume sonore. Tu ne gagneras jamais par rapport à un ampli de guitare électrique, ou par rapport à une batterie.

Ta voix ne pourra pas les couvrir. Donc si ton micro est mal réglé ou que la sono n’est pas assez puissante ou que tu t’entends mal, ça ne sert à rien de pousser ta voix.
Et clairement, en répétition je le fais aussi, des fois je m’entends mal et j’ai envie de pousser la voix, parce que voilà, ça se fait naturellement.
Mais quand je me surprends à faire ça, je dis « ok nan, ça sert à rien, de toute façon je ne gagnerai pas, je ne m’entendrai pas plus fort en poussant plus, au contraire, je vais juste me fatiguer et du coup j’aurai de moins en moins de son ».

Donc vois si tu peux améliorer les qualités de réglages. Je te parle de ça dans une autre vidéo, tu peux la retrouver en fouillant.

Mais si t’arrives vraiment pas à trouver des réglages au niveau de ton micro, et bien tu peux faire comme nos amis corses. C’est pas très esthétique mais au moins toi tu t’entendras, tu entendras ce que tu fais.
C’est tout simplement en mettant ici la main derrière l’oreille, en rabattant ton oreille et en plaçant ta main ici.
Si tu le fais en parlant, tu vas t’apercevoir que finalement ta main va rediriger le son de ta voix contre ton oreille, et tu vas avoir une sorte de retour naturel, et tu vas mieux t’entendre. Donc tu peux tout à fait chanter comme ça, ça te permettra de mieux t’entendre sans pousser plus.

Tu ne gagneras jamais face à une batterie ou à une guitare électrique, vraiment, il faut que ce soit vraiment clair pour toi.

Donc si tu te surprends à faire ça, réflexe : on change les réglages, ou alors hop on fait ça, ou alors les musiciens jouent aussi un petit peu moins fort si jamais ils ont été pris de pousser les volumes.

Alors mon cinquième et dernier conseil : évite de finir à 2h du mat’ les répétitions.

Ok, je sais, tu as un boulot la journée, on est obligé de répéter après le travail. Mais sincèrement les amis, quand on démarre une répétition vers 20h, 21h, est-ce qu’à 2h du matin on est encore efficace ? Non, je ne crois pas.

Tu peux rester boire un coup avec tes amis si tu le souhaites et que tu ne bosses pas le lendemain, voilà. Mais ça ne sert à rien de répéter jusqu’à 2h du matin, tu vas vraiment te fatiguer, tu vas fatiguer ta voix.

Et la dette de sommeil, comme j’ai pu te l’expliquer dans une autre vidéo, la dette de sommeil ça va vraiment grignoter ta voix, parce que ta voix ne va pas se réparer pendant la nuit, et du coup le lendemain, tu vas le payer.
Si du coup tu répètes le lendemain ou le surlendemain, tu vas le faire sur une voix fatiguée, parce que tu auras trop forcé pendant cette répétition.
Donc voilà, essayez d’avoir des horaires raisonnables, mais franchement, je ne suis pas sûr qu’à 2h du matin on soit encore très efficace.

Donc je t’invite vraiment à discuter de ça avec tes amis musiciens, essayez de caler des horaires de répétition convenables pour ne pas finir aussi tard et pour pouvoir économiser ta voix.

Voilà les amis, c’est tout pour ces conseils.
Si tu ne sais pas comment amplifier ta voix, si tu es en recherche de matériel, et bien tu peux cliquer dans le lien ci-dessous ou là sur le côté, je t’offre en cadeau une vidéo qui t’expliquera quel matériel tu peux utiliser, et comment régler ta voix pour bien chanter dans un micro.
Tu peux aussi t’abonner à la chaîne youtube en cliquant juste en-dessous. Partager cette vidéo comme d’habitude. Moi je te dis à très bientôt, prends bien soin de ta voix et surtout en répétition, tchao !
admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: