5 ASTUCES pour BIEN CHANTER

Transcription de la vidéo

Salut ! Aujourd’hui je vais te donner 5 astuces pour bien chanter. Je m’appelle Antoine, je suis ton coach vocal et chaque semaine je partage avec toi des astuces, des exercices, en vidéo pour t’aider à bien chanter. Juste avant, n’oublie pas de cliquer juste en dessous pour récupérer ton cadeau, tu pourras télécharger un bonus pour toi et faire ainsi comme des centaines de chanteuses et de chanteurs qui utilisent mes exercices au quotidien. Petite astuce, si tu t’abonnes à la chaîne youtube, n’oublie pas de cliquer sur la cloche pour recevoir les notifications à chaque fois qu’une nouvelle vidéo est en ligne. Alors, 5 astuces pour bien chanter, ok. Mais c’est

quoi bien chanter ? Alors ça, on en a déjà parlé dans une précédente vidéo, je t’invite à aller la voir . Mais simplement, pour résumer, il faut bien mettre d’un côté la question esthétique. C’est-à-dire : moi j’aime bien comme ce chanteur chante. Ça veut pas dire qu’il chante mieux qu’un autre, c’est juste que j’aime bien ce qu’il fait, esthétiquement j’aime bien ce qu’il fait.
Donc tous les goûts sont dans la nature. Dans certains pays ils chantent d’une certaine manière et toi t’aimes moins, et dans du rock il y en a qui chantent comme ça, et dans la variété ça chante comme ça, dans le classique ça chante comme ça.
On peut avoir de bons chanteurs, de bonnes chanteuses dans tous les domaines, après simplement c’est une histoire de goût.
Donc je mets de côté aujourd’hui la question esthétique, tu pourras voir ça dans une autre vidéo qui est sur cette chaîne. Maintenant, ce qu’on va faire, c’est que pour toi qui es débutant, si c’est ton cas, je vais te donner 5 astuces pour que tu puisses chanter proprement, de manière à ce que ça ressemble à quelque chose et pas chanter comme tu chanterais sous ta douche, mais un petit peu mieux que ça. On va aller plus loin avec nos 5 astuces.

Alors, première astuce : surtout, ne cherche pas à imiter.

Ça c’est vraiment un travers dans lequel on tombe souvent et c’est normal parce que c’est complètement naturel quand t’as des modèles de chanteuses ou de chanteurs, de chercher à imiter ce qu’ils font.

Mais en fait, en imitant, tu vas perdre ta personnalité, ce seras plus toi. Eux quand ils chantent ben c’est eux, c’est leur nature, c’est leur son, c’est leur manière de chanter, mais si tu veux vraiment bien chanter, si tu veux chanter proprement, chante déjà comme tu le ferais toi-même avec ta propre personnalité.

Donc ça c’est ma première astuce : ne cherche pas à imiter les autres.
Tout le monde n’a pas la même voix, il y a peut-être des choses qu’ils font qui sont acrobatiques et que toi tu ne pourras pas faire pour l’instant, du coup tu vas un peu te casser la gueule en essayant de faire ça parce que c’est trop compliqué aujourd’hui.
Donc chante vraiment au plus simple pour toi, ne cherche pas à imiter. Et ça c’est ma première astuce.

Deuxième astuce : coupe tes phrases.

Ce qui est vraiment dommage quand on essaye de bien chanter, c’est qu’on a tendance, et souvent au début, lorsque des débutants chantent avec un micro, et qu’ils s’entendent bien et que d’un coup « ouahou » on est super content d’entendre sa voix.
Du coup on est tellement content de l’entendre qu’on essaie de l’entendre un maximum, et on essaie de faire traîner les phrases, traîner les phrases. Par exemple je sais pas moi :
Non. Je coupe. Je coupe.

Tu vois ? Ça va éviter d’avoir des fins de phrases qui s’effondrent, le son qui se casse la figure, ta voix qui est détimbrée sur les fins de phrases, des fois on arrive même à court d’air.

Donc faire des phrases trop longues, ça va vraiment te déservir, en tout cas au début. Après, avec plus de technique, tu pourras te permettre à la rigueur de faire durer les phrases, mais là ce sera vraiment un choix esthétique.
Alors ce que je t’invite à faire, vraiment, au début, si tu es débutant, c’est de vraiment nettoyer ta manière de chanter, et de faire au plus simple, au plus propre. Donc coupe tes phrases, ça évitera d’avoir un son qui s’effondre, d’arriver à bout de souffle à la fin des phrases et ensuite tu reprends ton air et du coup le départ de ta phrase d’après va être sacrifié aussi.
Donc vraiment, fais au plus simple, fais au plus court. Ce ne sera peut-être pas ce qu’il y a de plus beau esthétiquement, mais vraiment je t’invite à couper tes fins de phrase, pour un début c’est vraiment ce que je peux te donner comme deuxième conseil.
Je vais te donner un troisième conseil, mais juste avant, si tu as des amis qui sont débutants et qui voudraient savoir comment bien chanter, et bien je t’invite à leur partager cette vidéo de 5 astuces pour bien chanter. Mets un petit pouce au passage.

Troisième astuce : prends des chansons à ton niveau. Ça c’est hyper important.

Je vais te donner un petit exemple, tu vas comprendre. Je ne sais pas si tu es sportif, si tu fais de la course à pied par exemple. Est-ce que ça te viendrait à l’idée là tout de suite, demain, de t’inscrire à un marathon ?

Je te rappelle que c’est plus de 42km. Je sais pas si tu vois ce que ça donne la distance entre 2villes, 42km. Mais faire ça à pied, en courant, ça se fait pas du jour au lendemain, il faut s’entraîner.

Et si tu démarres la course à pied, et bien peut-être que tu vas démarrer par un 2km, un 3km, et ce sera amplement suffisant pour que t’arrives entier à la fin de la course.
C’est la même chose pour chanter. Si aujourd’hui tu prends des chansons qui sont complètement hors de portée par rapport à ton niveau actuel, tu n’arriveras pas au bout, tu ne pourras pas les chanter, tu ne pourras pas terminer les refrains, tu pourras pas faire les ponts.
Ça ne collera pas.
Donc si tu veux il y a un peu une classification, il y a des chansons qu’aujourd’hui tu ne peux pas encore chanter, et celles-là ben voilà tu vas les laisser de côté pour l’instant.

Il y a les chansons que t’arrives PRESQUE à chanter.

Il y a les chansons que t’arrives à chanter MAIS il y a des petits trucs à corriger, et donc là c’est vraiment là-dessus que tu vas axer ton travail.

Et puis après il y a les chansons que tu arrives à chanter facilement, et ça c’est des chansons que tu vas utiliser pour t’échauffer, pour te mettre en jambe.

Donc vraiment, ça c’est important. Ne prends pas des objectifs trop éloignés de ton niveau actuel, prends des chansons que tu arrives à chanter MAIS quelques passages sont à affiner, et ensuite tu pourras t’attaquer aux chansons que tu arrives PRESQUE à chanter.

Ma quatrième astuce : c’est la tonalité. La tonalité, c’est quoi ? Et ben tu vois, il y a des chanteurs qui vont pouvoir chanter plus aigu que d’autres, et ils vont démarrer sur des notes qui sont plus élevées.

Ce qu’il se passe c’est qu’aujourd’hui la mode (et on en a parlé dans une précédente vidéo que tu pourras aussi retrouver sur cette chaîne), c’est que pour les productions studio, c’est très à la mode de faire enregistrer les artistes très aigu, sur des tonalités très hautes.
Parce que voilà, c’est très démonstratif, ça le fait en studio, les producteurs aiment ça, c’est toujours un peu la compétition, la course.

Mais ce qu’il se passe c’est qu’en live, les artistes la plupart du temps, et je te l’avais démontré dans une vidéo, c’est que les artistes ne peuvent pas garder cette tonalité parce que c’est beaucoup trop difficile pour assurer ça en live.

Et toi c’est pareil, si tu débutes, moi je t’invite vraiment à modifier les tonalités et à prendre la tonalité qui est la plus proche de ta voix d’usage, là où ta voix en fait est stable, là où ta voix est confortable.

Ne cherche pas tout de suite à aller attraper des notes super aigües parce qu’en t’éloignant de ta zone de confort vocal, et bien tu vas vraiment te complexifier la tâche, et ça va être très compliqué d’avancer.

Donc il faut pas viser trop loin encore une fois.
Alors pour changer la tonalité, il y a des petits logiciels qu’on peut utiliser, et ça je te le montre dans une vidéo donc tu pourras cliquer en dessous pour récupérer ce lien pour voir les logiciels que j’utilise moi pour modifier la tonalité des chansons.
C’est vraiment important que tu te places dans une tonalité encore une fois, qui est proche de ta voix de confort.

Cinquième astuce : travaille ta voix régulièrement.

Et oui, alors, tu vas me dire : c’est peut-être un petit peu basique, mais nan. Ce que je veux vraiment que tu comprennes c’est que si tu bosses ta voix une fois par mois par exemple, si tu fais un stage une fois par mois, et bien ce n’est pas suffisant.
Si tu t’entraînes le week-end pendant 3h, 4h, c’est bien, c’est sympa, mais c’est pas ça qui va te faire avancer.

Ce qui va te faire avancer, c’est de pratiquer des exercices petits mais régulièrement. Par exemple, si tu peux le faire 2 à 3 fois par semaine, franchement : là tu vas avancer.

Alors il vaut mieux que tu fasses 10mins trois fois dans la semaine plutôt que 2h le week-end, parce qu’au bout de 2h ton cerveau il va plus comprendre ce qu’il se passe, il va pas apprendre de nouvelles choses, il ne va pas mémoriser le bon geste, et puis tu n’avanceras pas.
Alors après tu peux chanter pendant le week-end, il n’y a aucun soucis, mais moi je te parle de faire un travail très ciblé avec les exercices spécifiques, pour vraiment progresser dans ta voix.
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que cette vidéo t’a plu, n’hésite pas à la partager, t’abonner à la chaîne youtube. Si tu cliques sur le côté, il y a d’autres vidéos, il y en a plus d’une centaine sur cette chaîne, et puis n’oublie pas les cadeaux en cliquant là-dessous dans la description, moi je te dis à très bientôt, prends bien soin de ta voix, tchao !
admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: